Vie locale

[En vitrine] Ils veulent vous faire adopter le « bon zeste barrière »

Avec un bracelet distributeur de gel hydroalcoolique

[En vitrine] c’est la rubrique d’Info Tours dédiée à l’actualité commerciale en Indre-et-Loire.

--------------------------------

Si la crise sanitaire que nous traversons depuis près d’un an a son lot d’inconvénients et de désagréments (nombreux), elle est aussi source de belles histoires et d’aventures. C’est le cas du « Bracelet Citron », créé à la suite du premier confinement par une famille ligérienne.

Comme beaucoup de familles, les Doliveux ont gardé le contact lors du confinement du printemps 2020 par visio. Les deux fils installés à Tours ont pu ainsi conserver les liens avec leurs parents, oncles et tantes, résidant dans le Loir-et-Cher avec cet outil devenu un temps tendance pour prendre l’apéro ou se réunir bon gré mal gré. La famille Doliveux ne s’est pas contentée de trinquer à distance en revanche, au contraire de ces longues heures passées par écrans interposées, il est sorti l’idée de créer un objet pratique permettant d’avoir du gel hydroalcoolique en permanence, à portée de main.

« L’idée du bracelet rechargeable est venue rapidement » explique aujourd’hui Sylvain, un des quatre créateurs de la marque avec son père, son oncle et son frère. « On voulait un objet pratique et ludique qui évite d’avoir à fouiller dans sa poche ou son sac son flacon de gel. Là il y a une pompe sur laquelle il suffit d’appuyer et qui peut contenir 15 doses de gel. »

Nait alors une véritable aventure familiale où tout le monde contribue de près ou de loin et où tout est fait maison : la communication, la création du site Internet, les envois de produits… Ils trouvent un fabricant en Chine, après avoir cherché en vain en France : « Mais les coûts de fabrication des moules n’étaient pas adaptés. »

Quant au fait de jouer sur le thème du citron, Sylvain explique : « Dès le départ nous voulions un objet pratique mais surtout pas anxiogène. » L’idée du citron lui vient comme un déclic un jour en regardant un panier de fruits chez lui : « Je me suis dit que la forme bombée du bracelet faisait penser à un citron et comme c’est antiseptique et fun pourquoi ne pas l’appeler le « Bracelet citron » avec comme slogan le zeste barrière ? » Puis viennent les déclinaisons autour du fruit comme les mascottes de la marque John Lemon et Justin Zeste. Et un packaging coloré pour coller à la volonté de rendre le produit sympathique et ludique.

Complètement autofinancée, la marque « Bracelet Citron » est lancée au cours de l’automne 2020. « On ne s’attendait pas à voir tant de retours » s’étonne presque Sylvain aujourd’hui qui explique avoir déjà vendu plusieurs milliers de produits via le site internet de la marque (le bracelet est également disponible depuis peu à Auchan Saint-Cyr-sur-Loire). Et si d’autres types de bracelets existent sur le marché, ce dernier assure que le sien est de qualité supérieure. « On est contacté pas des entreprises ou des collectivités qui ont essayé des produits pas chers et qui n’ont tenu que quelques semaines, nous on garantit un usage longue durée. » Le bracelet en silicone se décline en deux formats, avec un spécialement pour les petits poignets des enfants par exemple.

Une belle histoire familiale, qui pourrait ne pas s’arrêter là, Sylvain expliquant déjà réfléchir à un bracelet qui pourrait contenir de la crème solaire pour l’été…  

Le site internet du Bracelet Citron : https://lebraceletcitron.fr/