Vie locale

StorieTouraine 01/02/21 - Agression d'un livreur de repas Avenue de Grammont ; Projet de trains de nuit Tours-Lyon ; Victoire du TFC...

Et le nouveau projet immobilier de l'ex maire de Tours.

La StorieTouraine est un résumé de l'actualité en Indre-et-Loire. Voici l'édition de ce lundi...

Coups de couteau pour un livreur de repas...

C'était ce dimanche soir vers 22h : une altercation entre deux coursiers Avenue de Grammont à Tours. Apparemment le conflit serait lié à un problème routier. Un des deux protagonistes de la rixe avait un couteau et il est accusé d'avoir grièvement blessé l'autre homme au flanc. La victime a été hospitalisée à l'hôpîtal Trousseau sachant que sa vie ne serait pas en danger. Quant au suspect, il est activement recherché.

Des trains de nuit au départ de Tours ou Saint-Pierre ?

Le milieu du train connait pas mal de rebondissements entre l'ouverture des sillons ferroviaires à la concurrence et la nouvelle tendance qui consiste à délaisser l'avion au profit du train, ou à voyager le moins cher possible. Il avait été question de voir arriver des trains verts de la compagnie privée Flixtrain entre Paris et Bordeaux via la Touraine... Pas de nouvelles. En revanche, d'après le journal Le Parisien, la SNCF pourrait relancer des trains de nuits sur des axes comme Paris-Bordeaux via Tours ou Tours-Lyon (en environ 7h, avec train couchettes). En revanche, veuillez patienter : ce serait à l'horizon 2030.

Le dernier projet de Christophe Bouchet...

Battu fin juin par Emmanuel Denis, l'ex-maire de Tours toujours élu dans l'opposition est un entrepreneur qui agit notamment dans l'immobilier. On a appris ce week-end qu'il avait un nouveau projet avec le rachat du château de Sens de Rochecorbon, belle demeure à flanc de coteau, surplombant la Loire. Un bâtiment à rénover pour un potentiel projet mixant le touristique et le résidentiel. Un projet qu'il promet de construire avec l'association de riverains après l'échec d'un précédent rachat dont l'objectif était de faire un centres de vacances pouvant accueillir jusqu'à 600 personnes.

La victoire du Tours FC...

Pas facile ce retour aux affaires pour les joueurs du 1er club de foot d'Indre-et-Loire... Ce dimanche, ils affrontaient Saint-Jean-le-Blanc pour le 6e tour de la Coupe de France, 1er match depuis le reconfinement automnal de fin octobre. Face à une équipe loirétaine de Régional 2 - soit deux divisions de moins - les hommes de Nourredine El Ouardani se sont imposés de justesse 2-1. Ils rejouent dès ce week-end contre Romorantin, équipe loir-et-chérienne évoluant en N2, un niveau au-dessus des Ciel & Noir. Un autre défi, donc.