Tours

Pass sanitaire en Touraine : les lieux culturels forcés de s’adapter

Avec parfois des mesures pour ne pas l’appliquer.

Dès ce mercredi 21 juillet, le gouvernement impose le pass sanitaire dans tous les lieux culturels qui reçoivent plus de 50 personnes contre 1 000 personnes auparavant. Cela signifie qu’il faut montrer la preuve qu’on a un schéma vaccinal anti-Covid complet, un test négatif ou un rétablissement de la maladie depuis plus de 11 jours et moins de 6 mois quand on veut aller au cinéma, au musée ou dans un spectacle.

Par exemple, le festival Théâtre en val de Luynes annonce qu’il est contraint d’exiger le pass sanitaire pour les trois dernières soirées de son édition 2021 ce jeudi 22 juillet puis les 27 et 28 juillet. Family Park le demande également à Sorigny (via l’application Tous Anti Covid ou avec un papier contenant un QR code). A Ballan-Miré, justifier de son statut Covid est requis pour les différents rendez-vous du parc de Beauverger. Idem à l’Aquarium de Touraine de Lussault-sur-Loire, dans les grands châteaux (Amboise, Villandry) ou des sites comme le CCC OD à Tours.

D’autres lieux ont choisi de ruser… Ainsi, le cinéma Le Balzac de Château-Renault ne demandera pas de pass sanitaire… sans pour autant frauder la loi. Il a plutôt choisi de limiter le nombre d’entrées des différentes séances. Pas plus de 50 personnes par salle. Du coup, le masque restera obligatoire face à l’écran alors qu’on devrait pouvoir l’enlever dans les autres cinémas du département (sauf si la préfète ou les directions en décident autrement). Il s’agit là d’une mesure par crainte de voir la fréquentation s’effondrer. C’est la même peur qui a poussé la Forteresse de Montbazon à fermer ses portes pour le reste de l’été.

A Tours, la piste de karting intérieure Battlekart a fait le même choix : jauge limitée à 45 personnes donc pas besoin de pass sanitaire pour venir (mais seulement en juillet-août, il sera ensuite exigé en septembre). Ce sera 49 personnes par séance pour les cinémas Studio de Tours, le CCCOD, tout comme pour la médiathèque d'Amboise. En revanche pass sanitaire exigé pour la piscine de l'Ile d'Or, tout comme celle de Chinon ou à la biblothèque centrale de Tours, au Musée des Beaux-Arts et pour les expositions du Château. A Sainte-Maure, la piscine sera limitée à 50 personnes en simultané pour ne pas organiser de contrôles.

L’Arrose Loire, aux Iles Noires à La Riche limiteront la jauge à 49 personnes dès le week-end prochain pour les mêmes raisons. Du côté de l’événementiel c’est aussi le casse-tête. A cause des nouvelles contraintes, les Ilots Electroniques ont ainsi annoncé qu’ils ne feront pas d’édition cet été.

D’autres possibilités existent pour ne pas perdre trop de public. Ainsi, le Zoo de Beauval et celui de La Flèche mettront en place des sites de tests gratuits à l’entrée de leurs parcs dès ce mercredi. Il suffira de venir avec une pièce d’identité et sa carte Vitale pour en bénéficier.