Tours

Qui va faire quoi au Conseil Départemental d’Indre-et-Loire ?

Les rôles ont été définis ce mardi.

Le nouveau Conseil Départemental d’Indre-et-Loire entre dans le vif du sujet. Deux semaines après leur élection, les 38 élus se sont réunis à Tours ce mardi, notamment pour déterminer les rôles des vice-présidents de l’assemblée. Pour rappel, la majorité de droite et du centre a remporté 26 sièges contre 12 pour les élus de gauche ou apparentés. Leur mandat court jusqu’en 2028 soit 7 ans au lieu de 6 pour éviter un nouveau scrutin au moment de la présidentielle 2027.

Durant cette période, Nadège Arnault occupera le poste de 1ère vice-présidente en charge des affaires sociales, de l’insertion, de la protection de l’enfance et du vieillissement, fonctions qu’elle occupait déjà précédemment. Patrick Michaud sera 2e vice-président aux routes et mobilités douces ce qui ne change pas non plus rapport à ses précédentes fonctions. La transition écologique et la biodiversité vont à l’élue lochoise Valérie Gervès ; les collèges, la politique éducative et la jeunesse au Jocondien Judicaël Osmond qui les gérait déjà ces dernières années ; Pascale Devallée s’occupera de la politique de l’habitat ainsi que de l’économie sociale et solidaire.

Au total le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire fonctionnera avec 11 vice-présidences. Les finances, la sécurité et le devoir de mémoire vont à l’élu de Tours Olivier Lebreton ; Culture, sport et vie associative pour Sylvie Giner ; Aménagement durable du territoire, transition énergétique et au plan alimentaire pour Alain Anceau ; Ressources humaines, enseignement supérieur, recherche et innovation pour Valérie Jabot ; Développement touristique, musées et monuments départementaux pour Etienne Martegoutte ; Politique du handicap pour Cécile Chevillard.

Enfin, plusieurs conseillers départementaux ont des fonctions de délégués comme Barbara Darnet-Malaquin pour le RSA et l’insertion ; Brigitte Dupuis pour la défense du droit des femmes et l’égalité ; Eloïse Drapeau pour la petite enfance ; Valérie Turot pour l’économie sociale et solidaire ; Henri Alfandari aux sports ; Bruno Fenet aux archives départementales et à la lecture publique ; Brice Droineau pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation ; Franck Chartier à la valorisation des musées et monuments ; Vincent Louault à l’ingénierie départementale.

Enfin, notez que Jocelyne Cochin aura le poste de présidente déléguée du SDIS37 (les pompiers). C’est la première femme à occuper ce poste.