Tours

EN IMAGES - Tour Charlemagne : le plus beau panorama de Tours rouvre au public

On y observe la ville à 360°.

Depuis plusieurs années, la ville de Tours ouvre régulièrement la Tour Charlemagne au public. Située Place Châteauneuf, la bâtisse vestige de l'ancienne collégiale Saint-Martin accueille ainsi du monde pour la saison estivale ou les Journées du Patrimoine. On a pu y prendre l'apéro. Le duo tourangeau Grande y a également tourné un clip tout récemment.

Cela dit, le panorama que l'on observe du toit se mérite... Il ne peut y avoir qu'une vingtaine de personnes lors de chaque ascension, effort qui correspond à l'équivalent d'un immeuble de 14 étages, soit 284 marches, pour atteindre la terrasse de l'édifice érigé dès le XIe siècle.

Le parcours est l'occasion d'en apprendre plus sur l'histoire du lieu : comment le monument s'est agrandi au fil du temps. Mais aussi pourquoi ses fondations sont plus basses que le niveau actuel de la rue (tout simplement parce qu'au fil du temps, on a surélevé la ville pour se protéger des inondations). On apprend aussi que la Tour Charlemagne n'a pas toujours fait partie d'un monument religieux. Tantôt écurie, fonderie de plombs de chasse voire château d'eau.

Après une première ascension dans un escalier à vis étroit mais désormais bien illuminé, on parvient au premier étage où l'on voit bien que le monument n'a plus totalement son aspect d'origine : suite à son effondrement en 1921, il a fallu le reconstruire en grande partie. Les travaux ont débuté en 1936 et ne se sont achevés qu'en 1963. Une nouvelle structure a été imaginée, à base de béton armé, avec l'imitation de quelques techniques de l'époque comme pour la voûte du premier étage. Mais au-dessus, le procédé n'a pas été renouvelé. Les cassures sont en tout cas très nettes.

La dernière rénovation date de 2016 (270 000€ pour faire l'électricité, et assurer la sécurité du public. Un téléphone rouge a même été installé pour prévenir les pompiers qui peuvent entrer dans la tour avec leur grande échelle grâce à une fenêtre qui s'ouvre au deuxième étage). Quelques pierres fragiles ont aussi été remplacées ici et là.

Si ça vous dit de faire l'ascension et des photos tout en haut, il y a des visites tout l'été. Le mardi à 18h, le jeudi à 11h30, le vendredi à 20h30, le samedi à 15h et 16h15 (vendredi soir et samedi en septembre, sauf le 18). Tarif : 6€ pour 1h, gratuit jusqu'à 18 ans, tarif réduit à 3€ pour certains publics. Réservations dans la rubrique Animation du Patrimoine du site www.tours.fr.

Olivier Collet