Tours

Tours-Nord : le projet du Haut de la Tranchée va démarrer

Début des travaux espéré en 2023.

Ce lundi soir en Conseil Municipal, les élus de Tours ont à se prononcer et voter pour la fin du contrat liant à la ville à la société immobilière Icade qui avait remporté l’appel lancé par la précédente municipalité de Christophe Bouchet pour lancer un vaste projet urbain comprenant 360 logements (dont 60 HLM), 1 850m² de commerces, le regroupement de l’école maternelle Victor Hugo avec la section élémentaire ou encore un parking silo…

De ce projet, le nouveau maire élu en 2020, Emmanuel Denis n’en voulait pas, le jugeant mal ficelé et mal adapté aux besoins du quartier. Fin avril, le maire et une partie de ses adjoints avaient ainsi expliqué leur vision lors d’une réunion publique. Ils avaient notamment fait la promesse de repenser le projet à zéro en y intégrant les habitants.

Pour relancer ce projet, il faut donc clôturer le précédent et rompre le contrat de promotion avec Icade. Suite à des discussions entre les deux parties, il est donc proposé aux élus de la ville de valider ce soir la fin de la concession pour un coût de 180 000 euros pour la ville de Tours (150 000 euros d’indemnisations à Icade ainsi que 30 000 euros pour les études déjà faites).

Une fois ceci validé, les ateliers de co-construction vont pouvoir être lancés dès le mercredi 07 juillet. 150 habitants se sont portés volontaires indique l’adjointe à l’urbanisme Cathy Savourey. « Ils vont pouvoir donner leur avis en ligne jusqu’à fin juillet début août » précise-t-elle. Par la suite des ateliers auront lieu autour d’une soixantaine de personnes dont des habitants, techniciens ou encore associations.

4 ateliers sont prévus jusqu’à l’automne avec pour objectif final de valider le préprogramme pour début 2022 et un début des travaux début 2023.