Tours

A Tours, un festival du film gastronomique présenté comme unique en France

C’est du 8 au 12 juillet.

Voilà des séances de cinéma qui vont aiguiser votre appétit… Mais pas forcément pour engloutir des pop-corn, plutôt des grands plats, des recettes élaborées… Peut-être même que vous aurez envie de passer en cuisine une fois le générique de fin (faim) achevé.

Pendant 5 jours, Tours organise le 1er festival Arrière-Cuisines, un événement porté par la ville, la Cité de la Gastronomie installée Boulevard Béranger mais aussi les cinémas Studio ou l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation. L’idée : programmer uniquement des œuvres où la nourriture fait partie des personnages principaux. On pense tout de suite à des films d’animation comme Ratatouille ou Chicken run : ça tombe bien, vous pourrez les revoir sur grand écran. Le 1er dimanche 11 juillet à 14h aux Studio, et le 2e le même jour à 23h, en plein air sur l’Ile Balzac (gratuit, avec des animations dès 19h : vente de plats, quiz et jeux de société avec la Maison des Jeux de Touraine et spectacle musical La cantine des scouts).

Arrière-Cuisines ce sera aussi l’occasion de découvrir en avant-première le film Délicieux avec son réalisateur Eric Besnard et son acteur principal Grégory Gadebois. Le pitch : A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients... et ennemis. Ce sera à 20h aux Studio.

Le même jour, on pourra voir la comédie Soul Kitchen dès 23h à Tours-sur-Plage au pied du Pont Wilson rive nord de la Loire (gratuit) avant d’apprécier Comme un chef le lendemain à la même heure au 1 Allée Andy Warhol, toujours gratuitement, après une série d’animations prévues dès 16h (exposition, quiz, concert).

Ce qu’on attend également c’est la projection du nouveau film d’un Tourangeau : Just Philippot. Il dévoilera La nuée samedi 10 juillet à 20h30 aux Studio. Le pitch : Difficile pour Virginie de concilier sa vie d’agricultrice avec celle de mère célibataire. Pour sauver sa ferme de la faillite, elle se lance à corps perdu dans le business des sauterelles comestibles. Mais peu à peu, ses enfants ne la reconnaissent plus : Virginie semble développer un étrange lien obsessionnel avec ses sauterelles...

La programmation complète est disponible sur www.tours.fr.