Tours

StorieTouraine, 13/06/21 – Succès de la mobilisation contre l’extrême droite à Tours ; Un décor pour le Tour de France à Jean Jaurès…

Et le duathlon à Saint-Avertin.

La StorieTouraine est un condensé de l’actualité en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce dimanche…

 -----------------

Manifestation…

Ce samedi, un conglomérat de syndicats ou partis de gauche appelaient à dénoncer les lois liberticides (comme le texte sur la sécurité globale récemment voté) mais aussi toutes les idées d’extrême droite (par exemple autour de l’immigration). Plus de 100 rassemblements étaient organisés partout en France et celui de Tours a ramené pas mal de monde en ville à partir de 16h avec au moins 700 personnes parties de la Place Jean Jaurès avant de remonter la Rue Nationale ou de passer Rue des Halles. Un défilé à une semaine du 1er tour des élections régionales où le Rassemblement National est annoncé en tête dans les sondages. Il pourrait aussi faire des scores conséquents aux élections départementales.

 

Décor…

Un peu plus de deux semaines à attendre et le Tour de France va revenir à Tours, 8 ans après son dernier passage dans la ville. Cette fois ce sera juste pour un départ, en direction d’Amboise puis de Châteauroux. La date précise : jeudi 1er juillet. Après l’installation d’un décore Place Anatole France (une roue de vélo géante peinte au sol) et une expo souvenir à la bibliothèque centrale, la ville de Tours poursuit sa déco aux couleurs de l’épreuve avec un massif dédié Place Jean Jaurès. D’autres animations sont prévues dans les prochains jours.

 

Sport…

Ce week-end c’est duathlon à Saint-Avertin, c’est-à-dire un enchaînement de course à pied puis de vélo avant de terminer par une deuxième épreuve de course. En D1, c’est un homme de Gonfreville (Arnaud Dely) qui s’est imposé. Le 1er Saint-Avertinois est 41e et la ville termine 15e du classement par équipe. Chez les femmes, Marion Legrand (Stade Français, membre de l’équipe de France) s’impose. On notera que les Saint-Avertinoises ont réussi leur épreuve en D2, plaçant deux concurrentes dans le top 10, à la 7e et à la 10e place.