Tours

[Photos du jour] Le plaisir de retourner au restaurant et au bar à Tours

Les salles ont fait le plein mercredi soir.

Des verres qui trinquent, des bruits de couverts, des commandes qui s'enchaînent... "La vie reprend" comme on l'a beaucoup entendu. Ce mercredi, Tours a vécu une nouvelle étape du déconfinement avec le décalage du couvre-feu à 23h, la réouverture des salles de sport, de plusieurs piscines... et, bien sûr, celle des salles de bars et restaurants. Un symbole de la culture à la française.

Dans les jours précédant cette échéance, les réservations se sont enchaînées dans des établissements ne demandant à revivre qu'une sensation : celle du coup de feu. La possibilité de servir plus tard que 21h a forcément attiré beaucoup de monde, sans entraîner de cohue dans les rues du Vieux-Tours comme on avait pu l'observer lors de la reprise des terrasses le 19 mai (entre temps, la préfète a interdit la consommation d'alcool dans la rue ou la vente au verre à emporter).

Certes, cette réouverture ne se fait pas complètement normalement : il ne faut pas dépasser 50% de la capacité des salles (par exemple 20 places au lieu de 40), les consommations debout sont interdites au bar et les établissements doivent prendre les coordonnées de la clientèle pour prévenir en cas d'infection par le Covid-19. Mais pour beaucoup l'essentiel est de reprendre l'activité, et de revoir tout le monde se régaler. Ambiance captée par Pascal Montagne :