Tours

Un tableau de Claude Monet mis à prix pour un million d’euros ce week-end

Ce sera la pièce phare de la garden-party des Rouillac au château d’Artigny.

Ce dimanche 6 juin, le monde de l’art devrait être très attentif à ce qu'il va se passer au château d’Artigny à Montbazon. Ce jour-là doit se tenir la 32e vente aux enchères garden-party des commisseurs-priseurs Philippe et Aymeric Rouillac. Un événement toujours attendu et dont la pièce maîtresse sera cette année un tableau du maître impressionniste Claude Monet.

Un tableau « Dieppe, 1882 », d’une dimension de 60 par 74 cm, présenté en mars à la presse dans le Musée des Beaux-Arts de Tours. « Ce tableau nous a été confié par un amateur japonais qui l’avait en sa possession. Il nous a directement contactés, car il voulait faire le pari de le vendre en France et à Tours et non à Londres ou aux Etats-Unis. » Une opportunité rare pour la maison de commisseurs-priseurs, signe de leur bonne renommée dans le milieu.

Depuis 2010, il y a eu 440 œuvres de Monet vendues dans le monde mais seulement 14 en France s’enthousiasme même Aymeric Rouillac en présentant l’œuvre qui sera mise à prix à 1 million d’euros au lancement de l’enchère.

Si ce tableau ne fait pas partie des plus célèbres du peintre français, il constitue néanmoins un important témoignage de la grande période de l’impressionnisme de Claude Monet. Peint en 1882, quand le peintre séjournait en Normandie, il représente un point de vue sur Dieppe et son port au loin. Une œuvre à la riche histoire puisqu’exposé à la galerie Weil à Paris à l’occasion du centenaire de la naissance de Claude Monet en 1940, il a ensuite été vendu à des Américains, puis exposé de nouveau, cette fois au Moma de New-York et à Los Angeles, avant d’être vendu dans les années 1970 aux enchères à New-York et acheté pour une collection au Japon.