Tours

StorieTouraine, 03/06/21 – Une femme blessée par balle à Château-Renault ; Exercice incendie à Amboise ; Manifestation petite enfance à Tours…

Et conflit avec les gens du voyage à Ciran.

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce jeudi…

 --------------------

Un forcené à Château-Renault…

Une ado de 17 ans a été blessée par balle en plein centre-ville de Château-Renault. Les faits se sont produits en milieu d’après-midi, la victime a été touchée à la cuisse et brièvement hospitalisée : ses jours ne sont pas en danger. Apparemment elle a été visée depuis une fenêtre. La préfecture a fait boucler la rue, l’antenne du GIGN basée à Joué-lès-Tours a été appelée sur les lieux pour intervenir et retrouver le tireur qui a agi depuis un bâtiment de Val Touraine Habitat. Des enfants ont été confinés en établissement scolaire avant de pouvoir les quitter une fois leur sécurité assurée. Pas d'interpellation à signaler pour l'instant. Les gendarmes d'Amboise sont chargés de l'enquête. Le dispositif de sécurité a été levé dans la soirée.

 

Polémique sur les gens du voyage…

Alors que de nombreux riverains du parc de Ste Radegonde de Tours se plaignent de la présence de gens du voyage depuis des semaines (sans obtenir d’évacuation par la force), des communes plus petites sont aussi concernées comme Ciran dont le maire vient de demander l’expulsion d’une quinzaine de caravanes. Elles se sont posées dans un lotissement. La gendarmerie de Descartes s’est rendue sur place.

 

Exercice incendie…

Ce jeudi matin, les sirènes d’alerte d’Amboise ont retenti de 9h à 9h30 et de nombreux riverains ont dû se confiner le temps d’un exercice incendie chez Innovative Water Care, entreprise spécialisée dans les traitements de l’eau et qui entrepose donc beaucoup de produits dangereux. Le scénario faisait état de l’incendie d’un camion. Des exercices comme celui-ci ont lieu tous les trois ans dans les sites classés Seveso. Une quinzaine de pompiers ont été mobilisés.

 

Manifestation à Tours…

Ce jeudi matin, une centaine de personnes ont participé à un défilé à l’appel du collectif Pas de Bébé à la Consigne qui se mobilisait pour la 4e fois en 6 mois contre un plan du gouvernement pour augmenter le nombre de places en crèches. Les personnels des établissements craignent une baisse de la qualité d’accueil, une surcharge de travail et beaucoup plus de stress. Une dizaine d’établissements de la ville étaient complètement fermés en raison d’un grand nombre de grévistes.