Tours

On a visité l’expo sur l’histoire du Tour de France à Tours

En attendant le passage des coureurs en juillet.

Le 1er juillet ce sera l’effervescence à Tours : la 6e étape de la grande boucle 2021 s’élancera de la Place Anatole France en direction de Châteauroux, avec une traversée de Rochecorbon, Vouvray, Chançay, Noizay, Nazelles-Négron, Amboise, Civray-de-Touraine, Chenonceaux, Chisseaux, le Zoo de Beauval ou encore Nouans-les-Fontaines. Au total 218km avec un départ fixé à 13h55, 2h après celui de la caravane publicitaire. L’arrivée est estimée vers 17h30-17h45.

C’est la 11e fois que Tours va accueillir le Tour de France. Dès la première édition de 1903 la ville a vu passer les coureurs, lors de la remontée vers Ville-d’Avray au départ de Nantes (il y avait alors un Tourangeau engagé mais il n’a pas terminé le parcours). La dernière fois que la course phare du cyclisme a fait étape chez nous, c’était en 2013 avec notamment une arrivée au Parc Expo.

1903-2013 : l’histoire du Tour de France à Tours se dévoile actuellement dans une exposition photo accessible gratuitement à la bibliothèque centrale, Quai Malraux. On y découvre des clichés en noir et blanc représentant les coureurs locaux qui se sont illustrés dans l’épreuve, le public massé au bord des routes, les arrivées ou tours d’honneur se déroulant au Stade de Grandmont… En noir et blanc ou en couleurs, les clichés sont complétés par une série de dessins d’enfants.

On apprend beaucoup de choses en consultant ces documents réunis par les archives municipales de Tours, et on se plonge autant dans le passé sportif que dans la ferveur populaire ou le côté folklorique du Tour de France. Cela permet aussi de voir l’évolution des sponsors de la course, ou celle des véhicules de la caravane publicitaire.

L’exposition est à découvrir jusqu’au 17 juillet, les mardis et mercredis de 10h à 18h30, le jeudi de 9h à 13h, le vendredi de 13h à 18h30, le samedi de 10h à 18h.