Tours

A Tours, l'Hôtel Gouin présente sa première expo après rénovation

Avec une quarantaine d'artistes.

On trouve Catherine Barthélémy, M.Plume, Dominique Spiessert, Olivier Debré, Florence Loiseleur, Marcoville, Laurence Dréano, Rebecca Loulou... Des noms connus ou à découvrir, tous réunis depuis vendredi à l'Hôtel Goüin de Tours, Rue du Commerce.

Cette exposition, c'est la première post-confinement, mais aussi la première après les travaux de rénovation de ce bâtiment à la façade Renaissance qui appartient au Conseil Départemental. Plusieurs semaines de chantier ont été nécessaires.

Le point commun entre toutes ces personnalités : elles ont pu travailler grâce au mécénat d'entreprises départementales. On en compte une quinzaine. De quoi rappeler que le mécénat est historique sur le territoire comme on le découvre ans le pitch de l'expo :

"François 1er en est le premier exemple, par la venue de Léonard de Vinci, qui avait lui-même bénéficié d’un grand mécène dont l’histoire est liée à la Touraine :Ludovic Sforza, duc de Milan décédé en captivité au Donjon de Loches. La République a repris le flambeau, notamment depuis André Malraux, qui a défini en 1959 les missions d’un nouveau ministère, celui des Affaires Culturelles. La loi du 1er août 2003 relative au mécénat, permet un soutien matériel, apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant l’intérêt général."

L'exposition est à voir jusqu'au 29 août et c'est gratuit.