Tours

StorieTouraine, 25/04/21 – Manifestation avec 1 200 motards ; Greenpeace proteste dans un supermarché ; Un chevreuil dans la cour d’un lycée…

Et le départ du sous-préfet de Chinon.

La StorieTouraine est un condensé de l’actualité en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce dimanche.

 ------------------

Manifestation de motards…

Pour la 3e fois en moins d’un mois, les motards tourangeaux étaient appelés à se rassembler ce samedi 24 avril au départ de Rochepinard. Après une action ciblée sur l’état des routes lors du week-end de Pâques et une autre contre le contrôle technique envisagé pour les deux-roues motorisés la semaine suivante, il s’agissait d’une manifestation multirevendicative comprenant l’opposition à une hausse des tarifs de cartes grises, aux zones à faible émission dans les villes (pouvant restreindre la circulation motarde), au port obligatoire du gilet fluo et de nouveau au contrôle technique. 1 200 véhicules ont participé au circuit passé par La Ville-aux-Dames, La Riche ou Saint-Cyr-sur-Loire avant de rejoindre la Place Jean Jaurès de Tours en milieu d’après-midi.

 

Manifestation de Greenpeace…

L’association écologiste a investi un supermarché de La Ville-aux-Dames ce samedi avec quelques militants afin de protester contre « Les nouveaux OGM », ciblant particulièrement certains produits qui utilisent des ingrédients produits avec des techniques contestées. Des autocollants ont notamment été apposés sur quelques emballages pour sensibiliser les consommateurs, but premier de l’action du jour.  

 

Départ du sous-préfet de Chinon…

Nommé secrétaire général de la préfecture de Haute-Saône, Michel Robquin quitte l’Indre-et-Loire pour la Bourgogne-Franche Comté. On ne sait pas encore qui lui succédera mais l’information sera rendue publique dans quelques jours.

 

Un chevreuil au lycée…

On se souvient d’un chevreuil qui se baladait dans la galerie commerciale du Champ Girault lors du premier confinement anti-Covid en 2020… Un autre animal a fait une incursion remarquée en ville ce samedi, sans que l’on puisse dire si c’est en lien avec une baisse – relative – de l’activité urbaine en cette période de restrictions sanitaires. Ainsi, un chevreuil a été aperçu dans la cour du lycée Eiffel à Tours-Nord, où il a réussi à s’introduire malgré la clôture. Attrapé à l’aide de trois personnes, il a été extrait de l’établissement et raccompagné dans la nature.