Tours

[#MIAM] La Galette Bourgueilloise arrive à Tours... et vous allez vous régaler !

Vous pourrez en récupérer une fois par mois.

La Galette Bourgueilloise, c’est un gâteau composé d’une pâte briochée accompagnée d’une crème à la vanille (+ une version éphémère à la fraise). Si vous y voyez un lien avec la Tropézienne, vous n’avez pas tort : le pâtissier tourangeau qui l’a créée s’est inspiré de la célèbre spécialité varoise découverte après un voyage sur la Côte d’Azur. Nous sommes alors dans les années 70. L’histoire dit qu’il avait reçu l’autorisation de faire sa version de la pâtisserie originale : « Il a fallu quatre ans pour la mettre au point » explique Jean-François Brémaud qui perpétue la tradition dans sa boutique de Bourgueil (8 salariés).

En 2021, on fête les 45 ans du dépôt de la marque Galette Bourgueilloise.« La brioche et la crème ne sont pas les mêmes que pour une Tropézienne » insiste le pâtissier qui en écoule pas moins de 60 000 par an ce qui fait une bonne moyenne de 5 000 par mois.

La Galette Bourgueilloise se limite à une enseigne, la pâtisserie Brémaud. Si on en veut, il faut faire la route : « Nous avons souvent des clients d’Angers, Saumur ou Tours qui s’arrêtent sur le chemin, en sortant de l’autoroute. Surtout l’été. Certains en récupèrent pour la famille » explique le patron avec fierté. « C’est généreux, on croit que l’on mange une grosse part mais ça se mange très bien » complète-t-il en bon VRP de son produit. Une fois par an, pour se faire connaître, l’homme sort de son labo et prend un stand à la Fête des Vins de Bourgueil de Tours, événement viticole annuel organisé en mars Boulevard Heurteloup. « On vend 600 gâteaux en une journée à ce moment-là » précise-t-il. Pas cette année, ni en 2020... évidemment à cause du coronavirus.

Heureusement, on va désormais pouvoir se procurer cette douceur sucrée et vanillée à Tours... et bien plus qu’une fois par an.

Dès ce mois d’avril, Jean-François Brémaud noue un partenariat avec une boutique de thé très recommandable de la Rue Marceau : Betjeman & Barton. L’idée : y proposer le gâteau sur commande une fois par mois. « Je cherchais depuis un moment à m’implanter sur Tours » souligne le pâtissier. Les tarifs vont de 8€60 pour 4 personne à 13€90 la version pour 10 personnes.

L’annonce de la nouvelle a immédiatement entraîné des dizaines de commandes :

« Je n’ai jamais eu autant de partages sur les réseaux sociaux » s’amuse Jean-François Brémaud, « Beaucoup de personnes me disent ‘enfin !’ »

La première session de livraison c’est ce vendredi 23 avril dans l’après-midi puis samedi 24 avril. Quelques exemplaires devraient être disponibles en plus en dernière minute mais le mieux c’est de réserver votre dessert en amont, avant jeudi soir en appelant la pâtisserie (02 47 97 72 11). L’idée est d’inscrire la démarche dans la durée, et peut-être d’augmenter le nombre de créneaux si ça fonctionne. C’est parti pour : « Je fais d’excellentes ventes en ce moment. Avec la fermeture des restaurants, les gens me semblent très gourmands » conclut le Bourgueillois.

PS : une fois achetée, la Galette Bourgueilloise se conserve trois jours au frais.

Olivier Collet