Tours

Victime de la pandémie, Aucard de Tours est annulé

Pour la deuxième année consécutive.

Art Rock, Main Square, Lollapalooza… Et maintenant Aucard de Tours. En quelques heures la liste des festivals sapés par la persistance de l’épidémie de Covid s’allonge de façon flippante.

Comment pourrait-il en être autrement ? A 3-4 mois de leur date d’ouverture, voire moins pour Art Rock et Aucard, le gouvernement n’a donné aucune perspective sur la reprise des activités culturelles. Tout ce qu’on sait c’est qu’il pense autoriser des concerts face à 5 000 personnes assises pendant l’été. Inacceptable en soi pour beaucoup d’événements (qui se sont mobilisés il y a quelques jours pour obtenir l’autorisation de faire des spectacles debout, sans grande audience au ministère). Comme si ça ne suffisait pas, l’Etat n’a pas dit à quelle date l’été va commencer cette année. Plus ça va, plus on a l’impression que ça ne va pas correspondre avec le jour habituellement coché dans le calendrier.

Trop d’incertitudes, trop de risques de cramer les budgets… Alors Aucard de Tours renonce à sa 36e édition autour des Feux de l’Amour annoncée du 8 au 12 juin. Une deuxième année sans montage des chapiteaux à la Gloriette… Explications fournies par le festival :

« Nous avions pris des mesures en amont : réduction de jauge de 60%, circulation rationnelle du public, zones spécifiques avec port du masque, suppression des bars dans les espaces concerts... mais les annonces de la ministre et le manque de visibilité pour cet été rendent le maintien de l'événement impossible. Que ce soit d'un point de vue financier ou identitaire, le format assis n'est pas envisageable et ne correspond pas à l'ADN d'Aucard de Tours. »

Les pass déjà achetés seront remboursés dans quelques jours. Un petit lot de consolation ? « Nous ne nous empêcherons pas d'organiser des événements sous de plus petites formes dans le courant de l'été si cela est possible » précise Radio Béton qui organise le festival.

Cette mauvaise nouvelle n’est probablement pas la dernière. On attend de savoir ce que feront Terres du Son, Yzeures’N’Rock ou Avoine Zone Groove tandis que l’American Tours Festival a déjà jeté l’éponge. Dans un autre domaine, le concert de Sting qui devait avoir lieu à Chambord début juillet a été reporté au 28 juin 2022. Au tout début c’est en juillet 2020 que la venue de la star avait été annoncée.