Tours

Police, CRS, vétérinaire, social : des dizaines d’offres de stages dispos en Indre-et-Loire

Pour les jeunes de 14 à 25 ans.

Trouver un stage en parallèle de sa formation… Une mission parfois délicate pour beaucoup de jeunes tourangelles et tourangeaux. La crise sanitaire qu’on vit en ce moment n’arrange rien : entre le télétravail ou l’activité réduite, certaines entreprises n’ont plus le temps ou les ressources nécessaires pour recourir à cette main d’œuvre en formation.

Alors comment faire ?

L’Etat essaie de proposer des solutions et promet 10 000 offres de stages, services civiques ou contrats d’apprentissage dans toute la France, à partir de maintenant et jusqu’en juin 2022. Dont une bonne centaine en Indre-et-Loire. Tranche d’âge concernée : en gros de 14 à 25 ans (dont 30% d’annonces pour les 14-18 ans). Des jeunes en formation dans les services de l’administration, des forces de l’ordre ou des pompiers ça n’a strictement rien de nouveau « mais on va l’accentuer. L’idée c’est d’être le réseau pour ceux qui n’en ont pas » précise la préfète d’Indre-et-Loire Marie Lajus.

Les offres sont disponibles dès maintenant sur le site Internet des services de l’Etat en Indre-et-Loire et on en trouve dans plein de services différents : commissariat de Tours, compagnie CRS 41 à Saint-Cyr-sur-Loire, administration décentralisée du ministère de l’intérieur (également à Saint-Cyr) ou encore la Direction Départementale de la Cohésion Sociale pour le suivi de personnes étrangères.

Des embauches à la clé ?

Les missions vont d’une semaine à plusieurs mois selon les profils et les tâches proposées. Une semaine pour les stages de 3e, deux semaines pour des stages en lycée, jusqu’à 6 mois ou plus pour un service civique voire un apprentissage. Les rémunérations se font selon le barème en vigueur au-delà de deux mois. Des offres également relayées par les services de Pôle Emploi ou les Missions Locales d’Indre-et-Loire. C’est là que l’on découvre qu’il est possible de faire de l’apprentissage au sein des services de police (sur la gestion de matériel ou des bâtiments) mais aussi de découvrir le métier de vétérinaire au sein de la Direction de la Protection des Populations.

Il est également question de jobs en accueil du public, de rédaction de rapports juridiques et rapports d’activité et de visites de terrain avec les agents en poste. Dans certains cas, ces temps d’observation ou de formations peuvent déboucher sur des embauches.