Tours

Vaccins anti-Covid : 2 nouveaux centres à Saint-Avertin et Saint-Cyr-sur-Loire

Mais pas de vaccinodrôme géant pour l'instant.

Où en est-on de la vaccination contre le coronavirus en Indre-et-Loire ? La préfecture a fait un point ce jeudi évoquant une augmentation très sérieuse des capacités de vaccination dans les semaines qui viennent. A ce jour les 6 centres grand public de Loches, Chinon, Tours, Joué, Amboise et Neuillé-Pont-Pierre + les injections en établissement spécialisé, à l'hôpital, chez les médecins ou - depuis peu - en pharmacie ont permis la vaccination de près de 60 000 Tourangeaux et Tourangelles, soit près de 10% de la population ddu département. 90% des résidents d’EPHAD ont été piqués ainsi que 13 000 professionnels de santé.

Les 6 centres publics délivrent près de 6 000 doses par semaine actuellement, en consommant toutes les flacons livrés (Pfizer ou AstraZeneca, essentiellement). Ce nombre va encore augmenter, avec l’ouverture de 3 nouveaux centres mais pas de vaccinodrôime géant comme dans d'autres départements.

D’abord un nouveau site sera accessible dès le 29 mars au CHU Bretonneau (prise de rendez-vous par téléphone pour les plus de 70 ans), puis le 6 avril à Saint-Avertin dans le gymnase des 11 Arpents, et à Saint-Cyr-sur-Loire dans le bâtiment de l’Escale (habituellement une salle de spectacle). Ces nouveaux centres permettront de porter le chiffre total de vaccinations dans le département à 20 000 doses par semaine, et ce dès avril.

Pour le centre de vaccination de Saint-Avertin par exemple, on trouvera près de 10 lignes de vaccination en parallèle. Pour réaliser cela, en plus des médecins retraités, des personnels médicaux qui réalisent les injections, la commune mobilise fonctionnaires et matériels informatiques pour gérer les aspects administratifs dans les centres, et une société privée (BMS) fournit gracieusement les consommables et moyens de photocopie pour le centre. Pour coordonner tous les dispositifs, la Métropole a créé une équipe dédiée de plusieurs dizaines de personnes.

Le futur centre de Saint-Avertin.

Les moyens déployés localement semblent à la hauteur de la crise, mais une question subsiste : ces infrastructures recevront-elles des vaccins en nombre suffisant ?

Quelques information pour vous faire vacciner dans un site grand public : 

  • Pour l’instant seul les plus de 70 ans sont concernés
  • Il faut réserver obligatoirement un créneau : 0 805 021 400
  • Ne pas se présenter spontanément dans un centre 
  • Ne pas prendre rendez vous quand on est pas dans la cible vaccinale

Pascal Montagne