Tours

La Foire de Tours reportée en juillet, Vitiloire annulé

Du 02 juillet au 11 juillet pour la Foire

Au lendemain d’une nouvelle déclaration peu rassurante du 1er Ministre Jean Castex sur la situation sanitaire en France, la Ville de Tours et Tours Evénements ont organisé un point presse afin d’évoquer les événements devant normalement se dérouler au mois de Mai : Vitiloire et la Foire de Tours.

Vitiloire annulé

Le premier, Vitiloire qui se tient chaque année sur le boulevard Heurteloup, soit sur l’espace public, sera tout simplement annulé pour la deuxième année de suite a annoncé l’adjoint aux commerces Iman Manzari. Pour ce dernier, le caractère de l’événement reposant en grande partie sur des dégustation de vins, fait qu’il est impossible de l’envisager aujourd’hui au regard des restrictions liées à la crise sanitaire.

L’élu a néanmoins déclaré réfléchir à plan B, mais sans aucune certitude sur sa réalisation.

La Foire de Tours reportée en juillet

Concernant la Foire de Tours, Iman Manzari et Christophe Caillaud-Joos, directeur de Tours Evénements ont annoncé son report du 02 au 11 juillet prochains, sous réserve de l’autorisation des services de l’Etat. Dans le même ordre, la fête foraine est prévue du 25 juin au 18 juillet.

Cette Foire 2021 qui revêt un caractère symbolique puisqu’elle correspond au 100e anniversaire de la Foire de Tours, aura un caractère forcément singulier si elle peut se tenir. « Nous réfléchissons à différentes hypothèses d’organisation, selon la situation sanitaire en juillet » a indiqué Christophe Caillaud-Joos qui a précisé avoir concerté les plus de 500 exposants qui se réunissent actuellement sur le report de la date. « Les exposants veulent travailler, je rappelle que la Foire de Tours a des enjeux économiques considérables pour tout un éco-système. »

D’ordinaire, chaque jour la Foire de Tours accueille en effet entre 20 000 et 30 000 personnes pendant 10 jours, dont 8 à 10 000 pour le village gastronomique.

« Le village gastronomique représente tout ce qui ne faut pas faire en terme de distanciation sanitaire » a reconnu le directeur de Tours Evénements qui envisage un village gastronomique sous des formes nouvelles pour l’occasion. « On peut par exemple imaginer un click and collect aux stands puis des espaces avec des tables espacées sur le site du Parc des Expositions. On réfléchit par exemple à installer plus de 1000 places assises pour que les Tourangeaux puissent venir se restaurer. »

Tout ceci reste bien sûr du conditionnel et sera cautionné à une réouverture des bars et restaurants. « Il n’est pas question de faire un événement sur le secteur des bars et des restaurants si ces derniers sont toujours fermés » a précisé l’adjoint de la ville de Tours.

Concernant la Foire et ses allées d’exposition, Christophe Caillaud-Joos a précisé que les lieux seraient reconfigurés avec de proposer des espaces larges, permettant des circulations fluides avec 60 à 70% des exposants habituels. Ce dernier juge par ailleurs qu’avec une jauge autorisée à 5000 personnes sur site, la Foire pourra se tenir. En dessous, cela serait trop compliqué économiquement.