Tours

Coronavirus à Tours : conditions assouplies dans les EHPAD

La ville en gère 4.

C’était une des promesses du gouvernement : la campagne de vaccination massive dans les maisons de retraite pour personnes âgées dépendantes permet d’asouplir les règles de ces établissements. L’EHPAD Debrou de Joué-lès-Tours a été l’un des premiers à annoncer un protocole allégé il y a quelques jours, et le CCAS de la ville de Tours lui emboîte le pas ce vendredi pour les 4 établissements qu’il gère sur la commune.

Concrètement, les visites en chambre sont de nouveau possibles pour les résidents qui ne sont ni cas Covid confirmé, ni cas contact à risque « dans le strict respect des gestes barrières, et toujours sur rendez-vous » insiste le CCAS.

Le port du masque chirurgical (et non en tissu) est obligatoire et il est conseillé de faire un test avant de venir voir ses proches.

Pour les résidents vaccinés ou immunisés après une infection récente, les visites ne seront pas suivies d’un dépistage ou d’un isolement. En revanche, « pour les résidents non encore protégés, un dépistage après la visite ainsi qu’une vigilance accrue sur l’apparition de symptômes seront nécessaires » indique la ville. Les sorties dans les familles sont de nouveau autorisées sans dépistage au retour du résident protégé par la vaccination, sauf en cas de contact à risques. Pour les résidents non protégés, un test PCR sera réalisé au retour, et une période d’isolement en chambre de 7 jours sera prévue.

Précisant que ces consignes pourront évoluer selon l’actualité épidémique, la ville annonce également une reprise « progressive » des animations et des ateliers inter-étages... tout en respectant les gestes barrières.