Tours

Vaccination anti-Covid : 10 000 rendez-vous à saisir en Touraine

Ils vont ouvrir ces prochains jours.

Au moment d’écrire ces lignes près de 21 000 personnes ont reçu leurs deux doses de vaccin anti-Covid en Indre-et-Loire, soit environ 3% de la population départementale. Au total, quasi 48 000 personnes ont bénéficié d’au moins une injection en EHPAD, chez leur médecin ou dans les centres de vaccination grand public.

Si la campagne subit un coup d’arrêt cette semaine en raison de la suspension des administrations des flacons d’AstraZeneca, la préfecture assure que le dispositif est en train de monter en puissance : de 2 000 rendez-vous hebdomadaires au coeur de l’hiver on est à 5 000 en ce moment et on devrait passer à 7 000 d’ici le début du mois d’avril. Les livraisons vont s’échelonner en conséquence, en particulier pour Pfizer et Moderna en attendant aussi le produit de Johnson & Johnson récemment autorisé sur le sol européen.

Les autorités annoncent donc que les centres de vaccination grand public de Tours, Joué, Loches, Chinon, Amboise et Neuillé-Pont-Pierre vont progressivement ouvrir 10 000 nouveaux créneaux de rendez-vous pour les plus de 75 ans et les personnes fragiles. Ils seront disponibles dans les prochaines semaines et pourront être réservés sur le site Doctolib, va la plateforme sante.fr ou par téléphone au 0 805 02 14 00.

La préfecture tourangelle précise que 20% des doses reçues seront réservées à des personnes âgées isolées qui ont des difficultés pour prendre rendez-vous. Elle rappelle aussi qu’il ne faut pas venir dans un centre sans rendez-vous.

L’Indre-et-Loire ne fait pas partie des départements les plus touchés par l’épidémie mais les contaminations ne cessent d’y progresser depuis quelques semaines. Le dernier taux d’incidence fait état de 225 cas pour 100 000 habitants dans le département et 230 dans la métropole de Tours. Bien plus élevé que pour l’agglo d’Orléans mais quand même moins que l’Eure-et-Loir et aussi en dessous du seuil d’alerte fixé à 250.