Tours

Long chantier en vue : 5 mois de travaux Rue Edouard Vaillant

Il va entraîner plein de déviations.

Un axe majeur de la ville de Tours en chantier pendant plusieurs mois... Reporté à cause du confinement de 2020, le programme de transformation de la Rue Edouard Vaillant revient dans l'actualité. Un seul secteur de cette longue voie est concerné : celui situé juste au sud du rond-pint de la Rotonde, en direction des Atlantes. A cet endroit, il faut creuser la route sous le pont SNCF car il n'y a pas assez de place pour assurer le passage des nouveaux bus au gaz achetés par l'agglo et dont la mise en service est prévue dès 2022.

Un pont trop bas, on a d'ailleurs déjà pu s'en rendre compte par le passé avec des accidents comme celui-ci en octobre 2015...

Rappel des faits : Tours Métropole a commandé 45 bus biogaz (30 véhicules simples et 15 avec accordéon), soit de quoi renouveler environ 1 tiers du parc actuel. Ensuite la montée en puissance de cette technologie se fera progressivement, au fil des besoins. Il faut savoir qu’en général un bus roule une quinzaine d’années avant d’être déclaré obsolète. A terme l'agglomération tourangelle pourrait disposer d'un parc Fil Bleu 100% biogaz dont une partie sera produite via la station d'épuration métropolitaine... de quoi produire un quart des besoins du réseau.

Donc pour assurer une circulation optimale des bus biogaz plus hauts que leurs ancètres au diesel, il faut modifier la route sous le pont SNCF au sud de la Rotonde, précisément la section entre les impasses Mattéoti et Nadaud. L'agglo en profitera pour renouveler tous les réseaux du secteur (eau, gaz, assainissement ou électricité).

Le chantier va débuter en avril pour s'étendre jusqu'en août donc il va durer 5 mois. Les piétons pourront le traverser mais pas les voitures, ni les bus. De quoi entraîner de sérieuses difficultés de circulation dans une zone carrefour entre la gare, le Sanitas et le sud-est de l'agglo. Les trois premiers mois seront consacrés au renouvellement des réseaux souterrains suivis par deux mois d'abaissement du niveau de la route. Cela coûtera environ 800 000€. Le plan des déviations n'est pas encore connu mais on devrait l'avoir prochainement, notamment pour les lignes Fil Bleu (il faut s'attendre à des trajets rallongés de manière conséquente). Les collectes de déchets des riverains seront également modifiées.