Tours

Covid-19 : un centre de vaccination éphémère à l’hôpital Bretonneau

Pour samedi et dimanche.

Lors d’une conférence de presse télévisée jeudi 4 mars, le 1er ministre et le ministre de la santé ont annoncé leur intention d’accélérer la campagne de vaccination anti-Covid, d’utiliser le plus rapidement possible les doses disponibles. Objectif du gouvernement : 20 millions de Françaises et de Français vaccinés à la mi-mai. On en est loin… Actuellement 75 000 personnes ont reçu leurs deux injections en Centre-Val de Loire soit moins de 3% de la population régionale, 141 000 personnes ont bénéficié d’au moins une piqûre.

Parmi les pistes avancées pour dynamiser les opérations : envoyer plus de flacons dans les départements où les chiffres sont élevés, ouvrir la vaccination des 50-74 ans en pharmacie le 15 mars et vacciner le week-end. Consigne a donc été donnée aux autorités locales de s’organiser en conséquence.

Ce vendredi après-midi, la préfecture d’Indre-et-Loire annonce donc l’ouverture d’un centre de vaccination éphémère pour le week-end des 6 et 7 mars dans les locaux de l’hôpital Bretonneau de Tours. Patientes et patients seront accueillis de 9h à 18h. Il s’agira de personnes fragiles « déjà identifiées par les services de l’Etat, les collectivités locales et les soignants des centres de vaccination ainsi que des soignants volontaires. » Donc pas question de venir faire la queue si on ne vous a pas contacté ni donné un rendez-vous.

Sur les deux jours, 500 personnes recevront ainsi leur première dose avec le vaccin AstraZeneca. Elles pourront ensuite recevoir leur deuxième injection sous 3 mois en prenant rendez-vous avec leur médecin traitant ou dans une pharmacie.