Tours

Journée des droits des femmes : le programme 2021 en Touraine

Manifestations et rencontres.

C’est une journée importante dans l’agenda militant : le 8 mars, où l’on se mobilise en faveur des droits des femmes. En Indre-et-Loire, les événements liés à cette date vont débuter dès samedi 6 avec une « marche inclusive » à l’appel du Centre LGBTI de Touraine, du collectif Nous Toutes 37 ou encore de l’association Stop Harcèlement de Rue. Le cortège partira de la Place Jean Jaurès à 14h30 avec également l’ambition de mettre en valeurs les personnes « silenciées ». Le même jour, mais à la nuit tombée, l’Hôtel de Ville de Tours s’illuminera en orange, couleur de la lutte pour les droits des femmes. Ce sera également le cas dimanche et lundi.

Le 8 mars, associations et syndicats appellent de nouveau à manifester à Tours, avec un pique-nique revendicatif dès midi puis un cortège qui s’élancera pour 14h30. L’objectif est notamment de défendre l’égalité de rémunération (à travail égal, salaire égal). Les femmes sont ainsi invitées à faire grève à partir de 15h40, heure symbolique à partir de laquelle elles travaillent gratuitement (on estime qu’il y a environ 18% d’écart entre leurs salaires et ceux des hommes). Dans le même temps, les élus de la ville de Tours présenteront leur plan pour l’égalité femmes-hommes dans les locaux de la mairie.

Cette journée du 8 mars ne sera pas que revendicative. Elle sera aussi informative au travers de plusieurs événements...

A 15h30 lundi, des textes de femmes « inspirantes » telles Olympe de Gouges, Jo Witek ou Rupi Kaur seront lus aux élèves du collège Anatole France de Tours. Le Planning Familial sera lui à Château-Renault pour une action de sensibilisation afin de lutter contre les stéréotypes, parler du consentement ou d’éducation à la sexualité. L’association poursuivra ses actions jeudi 11 à la Maison des Lycéens de Grandmont avec un débat ouvert aux élèves de l’établissement.

Jusqu’au 26 mars, le CCAS de la ville de Joué-lès-Tours accueille une expo « Les découvreuses anonymes » au sein de la résidence autonomie Jean Gujon-Michel Colombe, dans le but de mettre en avant les travaux des femmes scientifiques. Autre expo à la résidence Henri Fontaine de Tours (Hôtel de l’Alternance) avec une frise sur les droits des femmes et un ciné débat à destination des habitants.

Enfin mardi 9 mars, des cheffes d’entreprises du département rencontreront des élèves de 3e en provenance du collège Philippe de Commynes de Tours. Le rendez-vous est programmé dans les locaux de la CCI Touraine aux Fontaines. Des entrepreneuses ont également prévu d’aller parler de leurs métiers au lycée agricole de Fondettes le 25 mars.

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive mais donne une idée du panel proposé dans le département.