Tours

Ecoles de Tours : vers un maintien de la semaine de 4 jours ?

C’est l’option qui semble privilégiée.

Depuis une décision prise sous la présidence de François Hollande la règle à l’école maternelle et élémentaire c’est des semaines de cours de 4 jours et demi, avec la classe le mercredi matin (voire le samedi matin). Une organisation rapidement contestée ce qui fait que le gouvernement a proposé aux communes de repasser à 4 jours en signant des dérogations avec les services de l’Education Nationale.

Tous les 3 ans, les communes qui souhaitent rester à 4 jours (sans cours le mercredi) doivent faire une demande de renouvellement de la dérogation. Les communes souhaitant passer de 4 jours et demi à 4 jours (ou l’inverse) doivent également faire des démarches auprès de l’inspection d’académie.

Que va-t-il se passer à Tours ? « On se dirige vers un maintien de la semaine de 4 jours » avançait l’adjoint au maire en charge de l’éducation lundi lors du conseil municipal. Attention : la décision n’est pas tranchée, elle le sera seulement après consultation des 58 conseils d’écoles de la ville (qui rassemblent profs, encadrement, élus et parents d’élèves). Les réunions se tiennent en ce moment et certaines se poursuivront au-delà des vacances de février. Si une majorité pour le maintien des 4 jours se dégage, la ville suivra la proposition.

A noter que quelques voix se sont élevées pour déplorer que seuls les conseils d’écoles soient consultés et pas toutes les familles comme c’est le cas pour l’évolution des cantines.

Il est possible que ce choix soit entériné. Il y a trois ans c’est après une vaste consultation que la mairie avait choisi le retour à 4 jours, comme l’écrasante majorité des communes d’Indre-et-Loire et même de France. Certaines villes conservent tout de même les 4 jours et demi comme Chambray. Mais ce modèle est remis en cause ailleurs, par exemple à Saint-Pierre-des-Corps (où le maire souhaite basculer à 4 jours et mène une consultation en ce sens avant de décider) ou à Saint-Avertin (rien d’acter mais le changement est plausible).