Tours

Et si votre maison servait de lieu de tournage pour France 2 ?

Pour un projet de série.

La chaîne France 2 et le producteur Gaumont préparent une série baptisée Ce que Pauline ne vous dit pas. Et le tournage doit s’arrêter en Indre-et-Loire, en particulier dans l’agglomération tourangelle. L’équipe est en pleine préparation des opérations et recherche des décors à filmer dans le courant du printemps… Vous pouvez peut-être l’aider.

Ce sont en particulier des maisons qui sont recherchées, avec des critères précis :

- Maison de maître avec parc ou jardin arboré, « grande demeure bourgeoise avec une déco intérieure classique, comme celles des notables de province dans les films de Claude Chabrol » précise la production. Il peut s’agir aussi d’hôtels particuliers ou de manoirs. Les pièces qui accueilleraient les caméras : entrée, escalier, salon, salle à manger cuisine, couloir et chambres mais aussi le perron et le jardin.

- Deux maisons ou pavillons pas récents très proches l’un de l’autre, de préférence l’une en face de l’autre puisqu’on doit pouvoir voir le perron l’autre habitation depuis une des maisons. Tournage prévu en intérieur (entrée, salon, salle à manger, cuisine, couloir et chambres) et en extérieur (Perron/Jardin devant et jardin derrière la maison).

- Une grande maison contemporaine avec jardin.

- Deux appartements « dont l’un décoré avec goût dans le style Brocante / Récupération. » Ces deux appartements peuvent être situés dans le même immeuble.

- Un cabinet d’assurance. « Locaux spacieux à la déco plutôt chic et moderne, ostentatoire, qui possède au moins un grand bureau fermé et un Open Space.Dans la série, ce cabinet est dirigé par le propriétaire de la maison contemporaine citée ci-dessus » précise l’équipe qui a également besoin d’un cabinet d’avocat avec un grand bureau.

Les tournages dureront entre 1 et 6 jours de mars à mai. Si le lieu est retenu par le réalisateur, la signature d’une convention est signée entre la production (Gaumont Télévision) et le(s) propriétaire(s) qui comprend entre autres : les dates de tournage, les polices d’assurance, un état des lieux d'entrée et de sortie, une compensation financière pour le temps d'occupation... Plus d’infos : en contactant Stéphane Belmont à l’adresse mail suivante : [email protected]. Une précision : il faut être propriétaire.