Tours

Fermetures de classes et baisses d'effectifs : plusieurs inquiétudes en Indre-et-Loire

Alors même que le personnel de l’Education Nationale est appelé à manifester ce mardi

Ce mardi 26 janvier, le personnel de l’Education Nationale est appelé à faire grève et à manifester à Tours à partir de 10h (départ place Anatole France). Parmi les revendications portées par les syndicats qui appellent à cette journée d’action, on retrouve entre autres l’augmentation de personnels alors même que la crise du Covid renforce selon eux les inégalités.

Une revendication qui prend d’autant plus son sens, qu’en ce moment, les dotations horaires globales (DHG) et prévisions d'ouvertures et fermetures de classes sont présentées aux établissements. Ce point entraîne d’ailleurs plusieurs inquiétudes en Indre-et-Loire.

En fin de semaine, à Joué-lès-Tours, c’est la fermeture prévue d’une classe au sein du collège de Beaulieu qui a valu la création d’une pétition à destination de l’Inspecteur d’Académie afin de revenir sur la décision. L’équipe enseignante, soutenue notamment par plusieurs élus locaux dont le maire de la commune, Frédéric Augis, ou encore le vice-président de la Région, ancien élu municipal, Mohamed Moulay, alerte notamment sur le fait que cette suppression de classe pourrait amener à des effectifs à plus de 30 en 6e ou 4e. 

Du côté de Tours, c’est du côté du lycée Grandmont que les inquiétudes se font. Dans un communiqué de presse envoyé ce lundi, les associations de parents d’élèves FCPE et APIC, indiquent que « le volume horaire d’enseignement alloué à l’établissement par le rectorat et le ministère va diminuer : 50 élèves de plus et 93 heures de poste de moins par semaine, soit un équivalent de 5 postes perdus. »   Et les représentants de parents d’élèves de dénoncer la suppression au total de 22 postes en trois ans, tout en réclamant une DHG à la hausse pour la rentrée prochaine. Des parents d’élèves qui se joindront d’ailleurs aux enseignants du lycée. Ces derniers ont prévu de se rassembler devant l'inspection académique ce même mardi à 14h30.