Tours

[Photos du jour] Couvre-feu anti-Covid : ces photos de Tours sont prises à 19h (et pas en pleine nuit)

Ça fait toujours un peu bizarre.

Depuis samedi 16 janvier tout le pays subit un couvre-feu à 18h dans le but de ralentir l’épidémie de coronavirus. Cela veut dire qu’il faut être chez soi à cette heure-là à moins d’avoir une attestation et un motif valable (déplacement domicile-travail, raisons de santé, sortie du chien, aide aux personnes vulnérables...).

Le résultat c’est que la ville se vide assez rapidement à peu près à l’heure où le ciel devient complètement noir. Les commerces baissent le rideau et on ne voit plus grand monde dans la rue, hormis les coursiers à vélo pour livrer des repas. Contrairement à des villes comme Nantes qui ont choisi de baisser la fréquence des transports en commun moins fréquentés, le réseau Fil Bleu maintient un service normal jusqu’à 23h. La seule différence c’est la suppression des derniers bus et trams à minuit, mais elle est déjà en vigueur depuis le milieu de l’automne. De son côté, la mairie a avancé l'heure de fin de la période de stationnement payant : plus besoin de ticket après 18h (contre 18h30 d'habitude).

Ce qui est assez intéressant à observer c'est un certain glissement des habitudes... On ne fait plus ses courses en fin de journée ou alors on speede entre 16h et 18h. D'autres préfèrent remplir leurs sacs tôt le matin (certaines enseignes ouvrent dès 7h) ou entre midi et deux (des commerçants des Halles ne ferment plus entre 13h et 15h).

D’après le chef des maladies infectieuses du CHU de Tours Louis Bernard, cette mesure a plutôt tendance à porter ses fruits pour l’instant. Néanmoins, avec la menace du variant anglais et un nombre d’infections global qui reste assez élevé (entre 20 et 30 000 nouvelles contaminations journalières), un 3e confinement n’est pas à exclure. Le gouvernement doit faire un point d’étape en milieu de semaine prochaine, 15 jours après l’entrée en vigueur du couvre-feu à 18h dans toute la métropole. De son côté la Guyane pourrait expérimenter un couvre-feu pour tout le week-end, ainsi que d’autres départements ou territoires d’outre-mer mais rien de confirmé à ce jour.

Nous vous proposons donc ces quelques phoos de Tours qu’on aurait pu prendre à 22h ou 1h du matin en temps normal mais qui ont été réalisées à 19h. Quais de trams peu fréquentés, quartiers calmes, circulation automobile réduite... Etant donné le peu de possibilités d’attractions en dehors de chez soi, il y a assez peu de raisons de voir une forte affluence dans l’espace public. De leur côté les forces de l’ordre se font très discrètes.

Crédits photos : Pascal Montagne