Tours

[Photos du jour] Tours expérimente le couvre-feu à 18h

Et ce n’est pas facile.

Sorties autorisées le jour, et retour à la maison dès que la nuit tombe. Voilà un peu le schéma du couvre-feu à 18h que le gouvernement nous impose – au moins – pour 15 jours depuis ce samedi 16 janvier, toujours dans le but de ralentir la diffusion du coronavirus dans la population. A 18h, tous les commerces doivent fermer, seules les ventes en livraison sont autorisées. Après 18h, toute circulation est interdite hormis pour le travail, les besoins de santé, ou encore l’aide aux personnes vulnérables. Rappelons que des attestations sont disponibles pour ces sorties dérogatoires.

On a voulu observer les conséquences de la mesure ce samedi dans le centre-ville de Tours… Bien sûr les magasins respectent et baissent le rideau 1 à 2h plus tôt que prévu. Pour compenser, certains ouvrent désormais à des horaires plus matinaux le temps nécessaire. Mais la clientèle a eu bien du mal à anticiper et cela a occasionné pas mal de bouchons dans les rayons ou au moment de payer. Avec ponctuellement des tensions.

Le résultat c’est que, dans les rues, il y avait encore un peu de monde au-delà de 18h. Le temps de faire le trajet pour rentrer. Pas de contrôles spécifiques en cœur de ville, l’arrêt de toute activité et animation + la pluie battante + les températures c’était déjà assez dissuasif…

Et voilà à quoi ça ressemble en images avec les photos de Pascal Montagne :