Tours

Vaccination anti-Covid en Touraine : les créneaux de rendez-vous pris d’assaut

Compliqué de pouvoir en décrocher un.

A en juger par les dizaines de mails reçus à la rédaction pour réclamer un rendez-vous afin de recevoir un vaccin contre la Covid-19, la demande est forte chez les personnes de plus de 75 ans en Indre-et-Loire. Dès lundi elles pourront bénéficier de leur première injection quel que soit leur profil (on en compte 63 000 dans le département), et la mesure concerne également les patients de tous âges avec de lourdes fragilités de santé (cancers, maladies cardiovasculaires, trisomie 21) soit plusieurs milliers d’individus supplémentaires.

En dépit d’un fort scepticisme général dans la population, mesuré par différents sondages, il semble qu’il y ait plus de personnes prêtes à se faire piquer immédiatement que d’offre disponible. Ce samedi matin en consultant le site Doctolib qui permet de prendre rendez-vous en ligne, aucun rendez-vous n’est proposé à Tours, Amboise et à Joué-lès-Tours. Les réservations de créneaux sont tout simplement affichées complètes.

Pour Chinon, ce samedi à 8h, des créneaux étaient proposés dès mercredi 20 janvier.

Pour Neuillé-Pont-Pierre, avec une recherche faite à la même heure, premier rendez-vous disponible le 3 février.

Le centre de Loches n’ouvrira lui que le 25 janvier. Les sites du CHU réservés aux professionnels sont également pris d’assaut.

Cette difficulté à obtenir un rendez-vous avait été prévue par la préfecture d’Indre-et-Loire dès sa conférence de presse de mercredi : avec 2 à 3 000 doses disponibles par semaine pour le grand public, c’est bien en dessous des besoins. Cela dit, les autorités sont dépendantes des livraisons qui se font au compte-goutte… et ça ne va pas s’arranger : on a appris ce samedi matin qu’en raison de travaux dans son usine de productions de vaccins en Belgique, Pfizer allait ralentir les envois de ses produits durant quelques temps dans l’objectif d’augmenter la cadence par la suite. Pour l’instant, c’est la seule solution disponible, le vaccin Moderna n’étant pas arrivé en Touraine. L’usine Recipharm de Monts le produira mais la préfecture n’était pas capable de dire à partir de quand et ce n’est pas parce qu’il y a une fabrication en local que le territoire sera prioritaire. Les doses seront centralisées puis redispatchées par les services de santé.

Pour tenter de prendre rendez-vous vous pouvez consulter le site www.doctolib.fr ou appeler le 0 805 02 14 00 du lundi au samedi de 9h à 18h. Inutile en revanche de nous écrire, nous ne pourrons pas vous aider à en obtenir…