Tours

StorieTouraine 16/01/21 – Le variant anglais à l’EHPAD Debrou ; Procès pour fête clandestine à Montlouis ; 5 relogements après incendie à l’Ile-Bouchard…

Et nouvelle manifestation contre la loi sécurité globale.

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce samedi…

 -------------

Le variant anglais à Debrou…

Décidément, l’EHPAD de Joué-lès-Tours cumule les nouvelles peu rassurantes autour de l’épidémie de Covid-19. Alors que 140 personnes (sur 230 résidents) ont reçu une première injection de vaccin contre la Covid-19, l’épidémie a fait son retour au sein des murs de l’établissement et on a appris ce vendredi que deux résidentes étaient positives au variant anglais, arrivé en Indre-et-Loire fin décembre (premier cas recensé sur le territoire national pour un patient du CHU) mais depuis pas détecté de nouveau. Les deux retraitées concernées ont 73 et 87 ans et n’ont pas de symptômes de la maladie. Les visites restent suspendues et de nouveaux tests sont prévus.

 

Ce n’est pas tout…

A Tours, l’EHPAD Monconseil recense 20 personnes infectées par la Covid-19 dans son unité Alzheimer. Il y a également une dizaine de cas chez le personnel. Il n’y a plus de visites possibles. Par ailleurs l’établissement débutera la vaccination de ses résidents le 26 janvier.

 

Covid et basket…

De son côté l’UTBM n’affrontera pas Challans ce samedi dans le cadre du championnat de Nationale 1. Toute l’équipe est cas contact. Prochain match programmé samedi 23 face aux Sables d’Olonne si tout va bien d’ici là.

 

Le procès de la fête clandestine de Montlouis…

C’était le 12 décembre : une centaine de personnes réunies dans une cave troglodyte de Montlouis pour une soirée interdite en raison du confinement. Les propriétaires avaient prêté le lieu à priori sans savoir qu’il y aurait autant de monde… Deux jeunes d’une vingtaine d’année étaient jugés ce vendredi au tribunal de Tours, en particulier pour mise en danger de la vie d’autrui. La justice les a identifiés comme organisateurs de l’événement… Le DJ qui avait mis tout ça sur pied écope d’heures de travail d’intérêt général et de 150€ d’amende. Il a reconnu avoir gagné 1 500€ avec les entrées (10€ pour les filles, 30€ pour les garçons). Finalement une peine plutôt clémente. C’est, en France, le premier procès pour une soirée pirate de ce genre. Il y en aura d’autres à Marseille, en Bretagne ou en région parisienne.

 

Incendie à l’Ile-Bouchard…

Un appartement a brûlé à la mi-journée ce vendredi Rue de la République. Le sinistre a débuté dans la cuisine et n’a pas fait de victime mais il a fallu reloger 5 personnes. Les bâtiments des alentours n’ont pas été touchés non plus et c’est une bonne nouvelle car la zone d’habitat est dense, au cœur de la commune.

 

Manifestation à Tours…

Après une série de rassemblements en décembre, syndicats et collectifs citoyens appellent de nouveau à manifester contre la politique « autoritaire » du gouvernement. Un cortège partira de la Place Jean Jaurès à 14h30 ce samedi pour défiler dans le centre-ville autour de la préfecture ou de la Rue Nationale. La circulation sera perturbée. « Il est bien évident que le but du gouvernement est de restreindre la liberté d’informer, la liberté de la presse, de réprimer le mouvement social et de priver la population d’user de son droit d’expression, d’être informée, de manifester, de s’organiser pour gagner de nouveaux droits » déplorent la CGT, FO ou Solidaires 37.