Tours

Commerces, restos, déchetteries… La Touraine s’adapte au couvre-feu à 18h

Ça commence ce samedi.

Encore de nouvelles habitudes à prendre et une vie à adapter. Le gouvernement a décidé qu’il fallait avancer le couvre-feu à 18h sur tout le territoire et non plus seulement dans les 25 départements les plus touchés par l’épidémie de Covid-19. En clair, c’est la dernière étape avant un potentiel reconfinement hivernal avant de bloquer la transmission du virus. L’objectif est notamment d’empêcher le plus possible les réunions de familles ou d’amis. Et forcément, cette heure anticipée de retour à la maison à pas mal de conséquences car jusqu’ici il y avait encore pas mal de vie et de services ouverts jusqu’à 19h…

Du coup, il faut s’adapter et voici – en gros – ce que ça donne…

Depuis ce vendredi, de nombreuses enseignes annoncent leurs nouveaux horaires d’ouverture : les magasins ouverts après 18h c’est fini… Pour perdre le moins de chiffre d’affaire possible, certains vont travailler en non stop en accueillant la clientèle pendant la pause déjeuner, d’autres vont ouvrir plus tôt le matin comme Ikea Tours (9h au lieu de 10h), et certaines enseignes commenceront même dès 8h.

 

La restauration est – encore une fois – malmenée dans cette affaire. Après 18h, interdiction de proposer de la vente à emporter, seules les commandes en livraison sont autorisées (notamment via les plateformes de coursiers à vélo). Plusieurs tables qui proposent des menus éphémères pour le week-end ont choisi d’avancer les horaires de retrait entre 14h et 16h ou entre 16h et 18h afin de coller aux nouvelles consignes sanitaires.

 

D’autres services se retrouvent perturbés comme les bibliothèques ou les piscines. A Luynes, Les Thermes qui vient tout juste de rouvrir doit amputer de moitié son dernier créneau de nage de la journée. Plus possible de nager 2h de 16h à 18h, le bassin nordique extérieur fermera à 17h ce 16 janvier, afin que tout le monde ait le temps de se changer et de rentrer à la maison avant le couvre-feu. Puis pas de réouverture annoncée tout comme Carré d'O à La Riche.

 

En revanche, la ville de La Riche – comme d’autres – confirme que dès lundi les services d’accueil périscolaires se poursuivront au-delà de 18h pour les familles qui travaillent. De son côté, le Conservatoire de Tours se voit dans l’obligation d’annuler ses cours du soir.

Enfin, ce sont des équipements comme les déchetteries qui sont forcés de revoir leur organisation, ainsi que le montre cet exemple dans le Chinonais.

 

La liste ci-dessus est bien sûr non exhaustive. Le couvre-feu à 18h est en vigueur pour 15 jours minimum. Précisons que les personnes qui auraient un rendez-vous pour une vaccination en fin d’après-midi à partir de lundi ne risqueront pas d’amende : il leur suffira de cocher la case de déplacement pour raisons de santé sur leur attestation de sortie dérogatoire.