Tours

Covid et perte d’odorat : une appli pour vous aider à retrouver le plaisir de sentir

Elle a été développée avec l’aide du CHU de Tours.

C’est un symptôme récurrent de la Covid-19 : la perte du goût ou de l’odorat. 40 à 50% des personnes infectées par le coronavirus peuvent avoir des problèmes pour sentir… Parfois c’est même le seul signe de la contamination. Et dans certains cas, ce n’est pas que passager… Quand ça dure, ce qu’on appelle l’anosmie peut devenir un mal sérieux source d’autres troubles comme la dépression.

Pour éviter que cela s’envenime, les professionnels de santé conseillent de consulter le plus tôt possible car plus on traîne, plus on risque d’avoir du mal à s’en remettre : « Voir un médecin rapidement cela permet d’identifier la cause de l’anosmie et d’entamer rapidement la rééducation. On peut même commencer avant d’avoir son rendez-vous » explique le Dr Charles Aussedat qui exerce au service ORL du CHU de Tours, au sein de l’hôpital Bretonneau. Dans le cas d’une infection par le coronavirus, il est recommandé de s’inquiéter si les difficultés à sentir les odeurs se poursuivent pendant plus que 2 ou 3 semaines.

Mais alors comment rééduquer un nez ? Réponse de Charles Aussedat :

« Le processus consiste à stimuler les cellules sensorielles en sentant des odeurs et en les réassimilant avec leur identité. On prend une odeur comme le poivre et on lit le mot poivre. Cela peut également être de l’aneth, du citron… On fait ça pendant 12 semaines – 3 mois – au moins 10 minutes matin et soir, avec 10 à 12 odeurs, toujours les mêmes, sans perturbations autour de soir (pas d’enfants, pas de musique) afin d’améliorer les chances que le cerveau rétablisse les connexions »

Selon le médecin, en respectant rigoureusement ce protocole, on peut assez rapidement avoir des résultats : « On conseille également aux patients de manger des plats aux saveurs asiatiques qui peuvent les aider à retrouver le plaisir de manger, notamment avec de la sauce soja. »

Par ailleurs, le CHU de Tours a participé au développement d’une application mobile en cours de lancement pour accompagner les personnes qui perdent l’odorat. Imaginée par la société Kelindi, Covid Anosmie guidera les patients dans leur programme de rééducation. Son arrivée sur les smartphones était programmée fin 2020, elle ne devrait plus tarder…