Tours

[Vidéo du jour] La fanfare de la fac de médecine de Tours reprend du service

Ça s’est passé Rue Nationale.

La culture nous manque. Les concerts nous manquent. La musique live résonne beaucoup moins qu’avant dans notre quotidien et c’est à cause de l’épidémie de Covid-19. Dans sa dernière conférence de presse, le 1er ministre Jean Castex a indiqué que les lieux culturels ne rouvriraient pas – au mieux – avant le début du mois de février. C’est d’ailleurs une reprise progressive qui se profile, c’est-à-dire avec des protocoles sanitaires stricts. On n’est sûrement pas prêt de voir des salles combles, et certains organisateurs de festivals sont circonspects pour leurs éditions d’été (le Printemps de Bourges a par exemple décalé ses dates de mi-avril à début mai pour se laisser de la marge de manœuvre).

Alors comment apporter un peu de joie de vivre dans un monde confiné à partir de 20h ? Les étudiants en médecine de Tours ont décidé de braver le froid pour mettre un peu de baume au cœur des passants de la Rue Nationale.

Car la fac de médecine à sa fanfare (La Vaginale), créée en 1993 et que l’on croise régulièrement en ville, notamment connue pour ses reprises de grands tubes divers et variés. Ce samedi après-midi, on a donc pu voir le groupe d’étudiantes et d’étudiants s’installer à proximité du chantier des hôtels de Porte de Loire, en maintenant les distances et en assurant le show : musique et mouvements… Un extrait du concert a été publié sur Facebook :

 

La Vaginale qui avait déjà remis le couvert fin 2020 dans l’espace public et qui a également maintenu le contact ces derniers temps avec des morceaux confinés ou des blind test publiés sur les réseaux sociaux.