Tours

Les commerces tourangeaux peuvent ouvrir tous les dimanches jusqu’à fin janvier

C’est la préfecture qui le dit.

L’idée vient du ministre de l’économie Bruno Le Maire : pour venir en aide aux commerçants fermés pendant les deux confinements de 2020, il suggère d’autoriser l’ouverture 7 jours sur 7 pendant tout le mois de janvier après avoir déjà permis ce type de dérogation en décembre, un mois où les boutiques sont traditionnellement accessibles le dimanche puisqu’on approche de Noël et que c’est un grand carrefour de consommation.

Cette semaine, la préfecture d’Indre-et-Loire a transformé la proposition de Bercy en autorisation bien réelle…

L’ensemble des magasins d’Indre-et-Loire sont autorisés à ouvrir leurs portes les dimanches 10, 17, 24 et 31 janvier et pas seulement le premier dimanche des soldes d’hiver comme c’est habituellement le cas (celui-ci était prévu le 10 janvier, il est reporté au 24 sur décision gouvernementale). 4 dimanches d’ouverture… Est-ce que ça suffira pour booster le chiffre d’affaire ? « Déjà en décembre le dimanche n’est pas forcément notre meilleure journée, alors en janvier ça risque d’être la même chose » relève-t-on dans une boutique indépendante du centre-ville de Tours. Une autre enseigne souligne que cela va surtout bénéficier aux grands magasins comme les Galeries Lafayette et le Printemps. »

De fait, les commerces indépendants qui ont peu de personnel ne voient souvent pas beaucoup d’intérêt à ouvrir le dimanche : les coûts sociaux devenant supérieurs aux bénéfices réalisés sur la journée. Le dimanche 24 qui suivra le début des soldes verra peut-être plus d’activité mais pour les autres, pas sûr que la majorité des pas de porte soient ouverts. Reste à voir quelle sera l’affluence dans les rues, alors que la météo n’incite pas forcément à la flânerie…

Dans tous les cas, la préfecture rappelle que le port du masque est obligatoire dans les magasins, et qu’il faut aussi respecter les jauges maximales pour éviter trop d’affluence dans les rayons ce qui entraîne parfois des files d’attente à l’extérieur.