Tours

[Photos du jour] Avenue de Grammont : les travaux de rénovation (presque) terminés

Entre Jean Jaurès et la Place Michelet.

La promesse c’était d’achever le chantier au plus tard début décembre pour attirer le public dans les commerces au moment des fêtes de fin d’année… Engagement tenu : ce week-end, on peut flâner tranquillement sur une Avenue de Grammont new look des deux côtés des voies de circulation entre la Place Jean Jaurès et le sud de la Place Michelet. Plusieurs centaines de mètres de balade sur des pavés neufs, sans contre-allée… Tout l’espace est dédié aux piétons, aux vélos ou aux devantures de commerces (en attendant le retour des terrasses, après la crise Covid).

Certes, il reste encore quelques barrières, des conteneurs pour déchets à installer et 2-3 aménagements… Mais on a la place de circuler, de découvrir les lieux. Le changement est radical par rapport à ce qu’on a connu…

La disposition est la même que pour la première phase de travaux réalisée en 2019 autour de la Place Michelet : une large bande pou marcher, et une piste cyclable sous les arbres, avec également de l’espace pour rajouter de la végétation. La seule différence c’est que la voie vélo a été construite différemment de celle imaginée plus au sud… Cette fois, pas de séparation avec bande rugueuse mais une légère pente. On pédale donc sur un espace surélevé d’1m80 de chaque côté et sur des pavés lissés. Un aménagement repensé pour répondre aux critiques des cyclistes qui estiment que la première piste a été mal pensée. A noter que des bornes amovibles ont été installées pour laisser un espace de circulation aux véhicules de livraison.

Cette nouvelle phase de travaux a coûté 1,6 million d’€ sur une enveloppe totale de 6,5 millions d’€ pour la rénovation de l’Avenue qui doit encore se poursuivre en direction de la Place de la Liberté. Un projet voulu par la ville de Tours dans le mandat de Christophe Bouchet, et financé par Tours Métropole.

Pour la partie arborée, 278 arbustes sont annoncés ainsi des rosiers, et près de 3 000 autres plantes. Aucun arbre n’a été abattu. Une réflexion a également été menée pour changer l’éclairage et le rendre moins énergivore. Reste maintenant à attendre la programmation des nouvelles phases de travaux…