Tours

ReplayTouraine #50 – Manifs en série, ménage des écoles, marché de Noël… 5 infos à retenir cette semaine

Et un Téléthon pas comme les autres.

Vous n’avez pas tout suivi de l’actualité des derniers jours en Indre-et-Loire ? C’est pour ça qu’on a inventé le ReplayTouraine, un résumé de ce qui s’est passé d’important dans la vie du département. Voici l’édition de ce 5 décembre.

 ---------------

1 – Manifs en série

Certains commerçants se disent agacés par cet enchaînement qui intervient pile au moment où l’ensemble des boutiques peuvent rouvrir, et en pleine période des cadeaux de Noël… Mais bon, il faut faire avec, la situation du pays entraînant manifestement un fort besoin d’expression pour bon nombre de personnes. Ainsi, ce jeudi, on a vu 400 personnes défiler de la Place Anatole France de Tours à la préfecture à la mi-journée (et sous la pluie) dans un grand cortège funèbre destiné à dénoncer l’arrêt quasi-total du secteur culturel et événementiel. Les participantes et participants réclamaient à la fois au gouvernement un fonds d’urgence pour tenir financièrement et une autorisation de reprendre le travail.

Un peu plus tard le même jour, ce sont « les oubliés du Ségur » qui se mobilisaient pour obtenir les 183€ mensuels accordés aux équipes qui travaillent à l’hôpital public. 250 personnes entre la préfecture de Tours de le cœur de ville. Ce samedi après-midi à 14h30 une manifestation contre la loi sécurité globale débutera Place Jean Jaurès avant de parcourir notamment la Rue Nationale. Dans la matinée, un autre rassemblement a eu lieu pour défendre l’emploi et les services publics.

 

2 – Un problème de ménage à l’école ?

La ville de Tours assure-t-elle correctement ses missions d’entretien à l’école ? C’est la question posée cette semaine après l’alerte de parents d’élèves de l’école Raspail dans le quartier Beaujardin, dénonçant un manque criant de ménage dans l’établissement depuis la rentrée malgré le renforcement du protocole sanitaire (parfois des classes pas nettoyées pendant plusieurs semaines). La mairie se défend : elle reconnait des difficultés liées à des absences de personnel qui l’ont obligée à recruter des agents supplémentaires, y compris en intérim. Elle assure néanmoins que l’essentiel a toujours été fait et que – d’ailleurs – aucun cluster Covid ne s’est développé dans les 58 établissements de la commune, prouvant d’après elle que les mesures sanitaires sont suffisantes.

 

3 – Nouveau président à l’Université

Arnaud Giacometti remplace Philippe Vendrix à la tête de l’Université de Tours. Il a officiellement été élu lundi pour un mandat de 4 ans. Sous sa responsabilité : la vie de l’établissement qui regroupe 30 000 étudiantes et étudiants ainsi que de nombreuses activités de recherche. A ses côtés, il y aura une équipe comprenant notamment Christine GEORGELIN Vice-présidente en charge des moyens (finances et emplois), Florence ALAZARD en charge des conditions de travail, des relations humaines et sociales, du handicap et de la lutte contre les discriminations, Corinne AUGÉ-GOUILLOU en charge de la démocratie universitaire, Florent MALRIEU, en charge de la formation et de la vie universitaire, Christophe DOS SANTOS en charge de la formation et de la vie universitaire, Marion AMALRIC en charge de la vie de campus et de la culture, Nicolas OPPENCHAIM en charge de la santé, du handicap et de l'accompagnement social, Audrey LANDRIEVE en charge des nouvelles solidarités et de la citoyenneté, Emmanuelle HUVER en charge de la commission de la recherche, Selma JOSSO en charge des partenariats avec la société civile et Colombine MADELAINE en charge des relations internationales.

 

4 – Le Téléthon c’est tout ce week-end

L’an dernier l’événement avait permis de rassembler 741 000€ en Indre-et-Loire pour lutter contre les maladies rares. Et combien en 2020 avec la crise sanitaire et l’impossibilité d’organiser autant de manifestations ? On se demande. En tout cas il y a quand même des animations : vente de crêpes, de masques ou de tartiflettes à Montlouis-sur-Loire, Neuillé-Pont-Pierre ou encore Véretz. Même une œuvre unique du sculpteur Michel Audiard vendue aux enchères au profit de l’AFM-Téléthon.

 

5 – Un Marché de Noël 4 en 1 à Tours

Pour éviter les amas de foule autour des chalets tout en maintenant un esprit de Noël en ville, la mairie de Tours a divisé en 4 son traditionnel Marché de Noël de la place de la gare et du Bd Heurteloup. Quelques chalets sont donc installés près de la mairie, d’autres Place Anatole France, Place de la Résistance et enfin Place Châteauneuf. Au programme : foie gras, macarons, saucissons, bijoux, jeux de société, thé, savon, articles chauds, vin… C’est ouvert les vendredis, samedis et dimanches de 10h à 19h jusqu’au 20 décembre. Et c’est joli.

 

BONUS – Devenir parents en temps de coronavirus

Comment accueillir un enfant en pleine pandémie ? On a rencontré deux couples tourangeaux à qui c’est arrivé : ils vous racontent leur expérience sur 37 degrés.