Tours

Confinement en Touraine : ce qu'il faut savoir vendredi 27 novembre

La première étape du déconfinement se profile.

Comme au printemps pour le 1er confinement, Info Tours se mobilise pour vous. Quelle situation épidémique en Indre-et-Loire ? Quelles conséquences pour la vie locale ? Nous vous proposons régulièrement une synthèse de l’actualité concernant le coronavirus et son impact sur notre quotidien dans le département. Cet article est réalisé à partir d’informations officielles et vérifiées, il se veut le plus complet possible mais nous ne pouvons pas tout dire. Les informations les plus importantes ou les plus récentes sont repérables en gras ou en gros caractères. Vous trouverez des liens pour approfondir certains sujets et pouvez également nous interroger directement en envoyant un mail à [email protected].

 ------------

Point épidémique d'après les données de l'Agence Régionale de Santé basée à Orléans et qui dispose d'une antenne tourangelle au Champ Girault :

  • 6 328 tests Covid réalisés du 15 au 21 novembre en Indre-et-Loire, 641 résultats positifs
  • 10,1% de tests positifs dans le département (-0,3 points depuis lundi) et 11,7% sur le territoire de Tours Métropole (-1,4 point)
  • 106 cas de Covid pour 100 000 habitants : dernier taux d’incidence connu pour le département (contre 110 lundi), il est de 117 cas pour 100 000 habitants sur l’agglomération de Tours (contre 152 il y a trois jours)
  • 77 malades originaires d’Indre-et-Loire actuellement hospitalisés en service de médecine conventionnelle (-7 en 3 jours)
  • 39 patients originaires d’Indre-et-Loire en soins intensifs (-5)
  • Depuis le 1er mars, l’épidémie a causé 1 616 décès en Centre-Val de Loire, 636 depuis le 1er septembre dont 150 en Touraine (69 à l'hôpital, 81 dans un établissement d'accueil). C'est 36 de plus durant la semaine.

A Loches, le dernier bilan de l'EHPAD du Puygibault - le plus touché du département - fait état de 23 décès parmi les 207 résidents.

 -------------------

Où se faire tester ?

Si vous avez des symptômes de la Covid-19 où que vous avez côtoyé une personne qui a été infectée, vous pouvez vous rendre dans un laboratoire (Cerballiance ou ABO+ dans notre département, en prenant rendez-vous) mais aussi chez SOS Médecins près de Jean Jaurès à Tours, à l'hôpital de Tours qui dispose d’un drive au CHU Trousseau de Chambray (on vous teste sans descendre de voiture du lundi au vendredi de 9h30 à 16h30) ou au centre d’exploration clinique au CHU Bretonneau de Tours. Ouvert de 8h à 17h du lundi au vendredi, il est conseillé d’y prendre rendez-vous pour éviter une longue attente. Pour bloquer votre créneau rendez-vous sur www.chu-tours.fr. La liste de tous les lieux tourangeaux où se faire tester est également disponible sur le site de l’Agence Régionale de Santé, https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/.

Autre option : les tests anigéniques à résultat rapide (15 minutes) même si leur fiabilité est moins bonne que les tests PCR classiques déployés depuis le début de l'année. Selon l'Agence Régionale de Santé, 176 000 tests ont été commandés pour le Centre-Val de Loire dont 75 000 pour tester le personnel des EHPAD mais pas les résidents car ils sont déconseillés pour les plus de 65 ans. Certaines pharmacies d'Indre-et-Loire en proposent également. On vous en dit plus dans cet article.

Rappelons que les tests Covid ne nécessitent pas d’ordonnance et que leur coût est pris en charge par la sécurité sociale. La quasi-totalité des résultats sont transmis en 24 à 48h.

 ------------------

Le confinement :

Jusqu'à nouvel ordre, toute sortie de son domicile doit être justifiée par une attestation dérogatoire disponible en version numérique sur www.interieur.gouv.fr, recopiée à la main sur papier libre, imprimée via le site du gouvernement ou remplie via l’application TousAntiCovid (qui peut aussi vous prévenir si vous êtes cas contact via une méthode de traçage nécessitant d’activer le buletooth de votre téléphone). 

Dès ce samedi, les règles évoluent : on peut aller se promener jusqu'à 20km de son domicile et pendant 3h. Et non plus 1h dans un rayon d'1km. Les activités sportives individuelles sont toutes autorisées (mais les piscines restent fermées ainsi que les sites de loisirs en intérieur). Tous les commerces sont ouverts ainsi que les coiffeurs, les auto-écoles ou les agences immobilières. Les visites de logements à vendre ou à louer sont autorisées. Les offices religieux peuvent se tenir dans la limite de trente personnes.

Les déplacements entre régions ne sont pas autorisés avant le 15 décembre, sauf exceptions (professionnelles, par exemple). Si vous enfreignez les règles du confinement, vous risquez une amende de 135€, jusqu’à 3 750€ et 6 mois de prison en cas de récidives répétées. A noter qu'à partir du 15 décembre, et jusqu'au 20 janvier, le confinement sera remplacé par un couvre-feu de 21h à 7h du matin.

Si vous vous déplacez à pied, le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans dans les 22 communes de Tours Métropole (Tours, Saint-Avertin, Saint-Pierre-des-Corps, Saint-Cyr-sur-Loire, Fondettes, Joué-lès-Tours, La Riche, Chambray-lès-Tours, Ballan-Miré, Mettray, Saint-Genouph, Saint-Etienne-de-Chigny, Villandry, Savonnières, Berthenay, Druye…), dans le centre de Loches et dans le centre d'Amboise. Des masques gratuits sont distribués par plusieurs communes dont la mairie de Tours (se rendre notamment à l’Hôtel de Ville aux horaires d’ouverture) ou celles de Montlouis et Chambray. Des masques sont également prévus pour les enfants qui n'en auraient pas à l'école.

Tours Métropole met en place un système de recyclage des masques pour en faire des composants plastique (tableau de bord de voiture, t-shirt...). Une centaine de bornes sont installées dans les 22 communes de l'agglo. On peut y déposer des masques en tissu ou des modèles chirurgicaux, c'est au choix. Ils sont ensuite décontaminés et transformés via NeutraliZ, une jeune société tourangelle installée à la Cité du Numérique de Mame. On vous en dit plus dans cet article, notamment où trouver les bornes en question.

Besoin d'un dentiste ? Ils poursuivent leur activité en Indre-et-Loire alors qu'ils avaient fermé au printemps. Attention : en raison des consignes sanitaires les délais de rendez-vous sont très longs (des semaines voire plusieurs mois). Pour les urgences, il y a deux praticiens disponibles chaque week-end et il faut appeler le 02 47 05 63 52 en cas de besoin.

Le télétravail doit être la règle dès qu’il est possible pour les salariés. Les guichets des services publics poursuivent ouvrent (les mairies, La Poste dans tous ses bureaux, Pôle Emploi est disponible sans rendez-vous le matin et sur rendez-vous l’après-midi, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat vous accueille sur rendez-vous...). Avenue de Grammont à Tours, le Bureau Information Jeunesse qui donne notamment des conseils pour la recherche d'emploi reste ouvert sur rendez-vous. La Sécurité Sociale reste ouverte mais uniquement sur rendez-vous que ce soit à Tours, Joué, Amboise... Les précisions dans cet article.

Les lycées poursuivent le modèle mis en place pendant le confinement : 50% de cours en présentiel. Ce schéma devrait être levé en janvier, puis début février les cours pourront reprendre à l'université. Si le recul de l'épidémie se poursuit.

Les collectes de déchets sont assurées normalement et les déchetteries restent ouvertes (en respectant les gestes barrières). Les marchés sont autorisés partout en Indre-et-Loire. 

Le réseau Fil Bleu de Tours Métropole fonctionnera de nouveau à 100% dès ce samedi 28 novembre. Seule perturbation : un arrêt des bus et du tram à 23h au lieu de minuit.

Les cars scolaires fonctionnent normalement. A la SNCF, 30% des trains du réseau Rémi sont supprimés (principalement en heures creuses pour maintenir un trafic suffisamment dense aux heures de pointe). Seuls 30% des TGV sont encore en circulation. Les horaires des TER sont disponibles sur le site www.ter.sncf.com/centre-val-de-loire. Pour compenser cette baisse de trafic, remboursement sans frais des billets de trains occasionnels. Suspension du prélèvement en décembre pour l’ensemble des abonnés annuels Rémi mensualisés. La Région Centre Val de Loire a renouvelé la gratuité du transport pour les personnels soignants et hospitaliers, les étudiants en santé, les pompiers et membres des forces de l’ordre.

Les mariages se tiennent avec 6 personnes maximum, 30 aux enterrements. Comme au printemps, les musées, les bibliothèques, les châteaux, les sites de loisirs, les cinémas ou les salles de spectacles ferment leurs portes. Une réouverture pourrait être envisagée mi-décembre pour les salles obscures ou les théâtres.

En attendant la réouverture des cinémas et des théâtres autorisée dès mi-décembre (jusqu'à 21h), les bibliothèques ont de nouveau le droit d'accueillir du public. C'est le cas pour La Riche qui permet par exemple l'accès à sa salle d'étude. Le drive reste néanmoins en service pour emprunter des documents.

Les commerces de Tours seront autorisés à ouvrir ce dimanche 29 novembre, une mesure exceptionnelle pour les aider à relancer les ventes.

Les restaurants d'Indre-et-Loire ne pourront pas rouvrir avant le 20 janvier. Certains établissements maintiennent une activité à emporter ou en livraison. Nous les recensons sur cette carte.

Les associations caritatives d’Indre-et-Loire poursuivent leurs distributions de nourriture, y compris la nouvelle épicerie mobile de Tours dédiée aux étudiants. Les bénévoles ont le droit de sortir pour leurs activités en cochant la case « participation à des activités d’intérêt général ».

Le Téléthon aura bien lieu les 4 et 5 décembre mais avec des événements "à emporter". Nous y reviendrons en détails quelques jours avant la manifestation qui vise à récolter des fonds contre les maladies rares.

D'après la préfecture d'Indre-et-Loire, l'aide aux plus démunis a nécessité une rallonge budgétaire d'1 million d'€ sur une enveloppe annuelle totale de 12 millions d'€. Le gymnase Racault de Tours - près de Bretonneau - a de nouveau été sollicité pour accueillir une vingtaine de personnes à la rue (hommes, femmes, SDF avec animaux). Les accueils de nuit restent ouverts 24h/24 pour éviter des remises à la rue et donc des risques de contamination.

La ville de Tours a lancé un numéro vert pour recueillir les besoins des personnes qui ont des difficultés ou les propositions d'aides de bénévoles. On vous détaille tout si vous cliquez ici.

------------------

Pour vérifier l’ouverture d’une entreprise, le maintien d’un service, la poursuite d’une activité, prévoyez de vous renseigner directement auprès des personnes concernées avant d’entreprendre un déplacement. La situation peut évoluer rapidement et entraîner des imprévus. A Tours, la mairie renforce son standard téléphonique et assure une permanence le week-end (02 47 21 60 00) et la préfecture d’Indre-et-Loire peut répondre aux questions via une adresse mail dédiée : [email protected].