Tours

Quel avenir pour la Place Jean Jaurès ? Les résultats de notre sondage

Tout le monde n’est pas prêt pour des évolutions.

C’est le grand projet des 5 prochaines années dans l’agglomération tourangelle : relier La Riche à Chambray avec une deuxième ligne de tramway qui passera par le centre-ville de Tours et en particulier la Place Jean Jaurès. Là, au pied du Palais de Justice, les rails devraient tourner pour se raccorder à ceux de la première ligne ce qui obligera à une transformation du décor actuel d’une des places emblématiques de Tours.

Sitôt évoqué, le chantier a déclenché de très nombreux commentaires. Rien n’est encore acté, mais la simple hypothèse d’une transformation de cet espace central déchaîne les passions entre les personnes ouvertes à une évolution pour adapter la ville à de nouveaux usages et celles qui y voient une grave remise en cause du patrimoine. Avant l’ouverture d’une vaste consultation promise par la mairie de Tours, nous avons voulu tester l’opinion avec un sondage publié lundi 16 novembre. Plus de 1 500 personnes y répondu. Précisons que ce panel n’est pas représentatif de la population tourangelle (en termes d’âge ou de catégories socioprofessionnelles) et que ce type de démarche a plutôt tendance à attirer les opposants que les sympathisants aux changements.

Ce qu’il en ressort, c’est que beaucoup d’internautes sont attachés au décor et aux symboles de Jean Jau : 65% d’entre eux voient avant tout le place comme un endroit magnifique et symbolique, 17% comme le cœur de la ville pour les transports. Seuls 11% estiment d’emblée qu’il s’agit d’un espace peu fonctionnel qui mériterait des améliorations. L’organisation de la circulation est ainsi vue comme le principal défaut pour 57% des personnes qui se sont exprimées, 35% estiment qu’il n’y a pas assez d’espaces pour les piétons ou les autres mobilités douces.

Quand on demande « Qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas changer Place Jean Jaurès ? », on nous répond à 69% qu’il faut y préserver les deux fontaines et à 64% qu’il faut conserver de grands espaces verts. Seuls 27% des sondés estiment qu’il faut absolument laisser les voitures circuler tout autour de ce grand rond-point.

On a également demandé aux lecteurs d’Info Tours et de 37° quelle serait leur priorité pour améliorer la place : une personne sur 4 ne voit rien à modifier et la juge parfaite. Le reste du public souhaite des changements : 18% réclament avant tout plus d’espaces pour les piétons et les mobilités douces rejoignant les 15% qui souhaitent moins de place pour les voitures. 16% des sondés veulent plus d’espaces verts et 13% plus d’arbres. Soulignons que la priorité pour 6% des Tourangelles et Tourangeaux ce serait d’agrandir les terrasses.

En présentant le tracé définitif de la seconde ligne de tramway, le maire de Tours a évoqué la possibilité d’agrandir le parvis de l’Hôtel de Ville en coupant la circulation automobile à cet endroit. Notre sondage révèle un avis très partagé sur cette question : 51,5% d’avis défavorables. Et quand on demande s’il serait envisageable de remplacer les deux grandes fontaines par un autre aménagement aquatique (un miroir d’eau, plusieurs petites fontaines ou autre chose) la réponse majoritaire c’est également non à 55%. Il est tout de même bon de préciser que ce recueil d’opinions se fait avant la présentation d’esquisses architecturales et la ville promet d’impliquer la population avant de rendre sa décision définitive. Bref, le débat ne fait que commencer et les avis peuvent évoluer.

Comment analyser ce sondage ? La réponse dans notre article détaillé sur 37 degrés.