Tours

StorieTouraine 17/11/20 – Valéry Giscard d’Estaing hospitalisé à Tours ; Mort violente d’une femme à La Riche ; Les sapins arrivent à Joué et Ballan…

Et un appel à la grève des PV à la police municipale.

La StorieTouraine est un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire. Voici l’édition de ce mardi…

 -------------

Valéry Giscard d’Estaing hospitalisé…

L’ancien président de la République, à l’Elysée de 1974 à 1981, a été admis ce dimanche au CHU de Tours, transporté en ambulance depuis le Loir-et-Cher selon la NR et franceinfo. A 94 ans, c’est sa deuxième hospitalisation en quelques mois. La première fois, il était ressorti rapidement après une infection aux poumons (sans rapport avec la Covid-19). On n’en sait pas plus sur son état de santé.

 

Mort violente à La Riche…

Une chute d’escalier qui s’achève sur un décès : atroce histoire qui s’est déroulée à La Riche le week-end dernier, dans la soirée de vendredi. La victime est une femme de 49 ans. Ce lundi le parquet de Tours a annoncé l’interpellation de son compagnon de 37 ans soupçonné de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Lui comme sa concubine avaient apparemment des problèmes d’alcool.

 

Grève des PV…

Le Syndicat National de la Sécurité Publique qui œuvre pour les policiers municipaux – et qui est présidé par le Tourangeau Stéphane Poupeau – annonce ce mardi le lancement d’un mouvement de grève des PV dans toute la France. Les agents sont appelés à ne pas mettre de contravention pour protester contre le projet de loi sur la sécurité actuellement débattu au Parlement et qui étend les pouvoirs des polices municipales « sans que les syndicats professionnels n’aient été consultés avant son étude. »

 

Le cri d’alarme du BTP…

Ce mardi, la Fédération des Travaux Publics du Centre-Val de Loire a publié un appel aux collectivités locales afin de ne pas « confiner la relance économique » : « La profession s’inquiète du retard important d’appels d’offres de la part des collectivités locales alors que les moyens financiers sont disponibles et que les besoins de rénovation des infrastructures sont criants » lit-on dans son communiqué signé du président Christian Bodin.

 

Analyse économique…

Et ailleurs, ça se passe comment ? Voici ce que dit l’antenne régionale de la Banque de France : « En octobre, l’activité reste à un niveau proche de celui de septembre dans l’industrie, le bâtiment et les services en Centre-Val de Loire. Seules exceptions, la restauration, et dans une moindre mesure l’hôtellerie, enregistrent un recul déjà sensible, suite notamment à l’instauration d’un couvrefeu le 24 octobre dans deux départements de la région (Loiret et Indre-et-Loire). Un fléchissement de l’activité est attendu en novembre, mais de façon plus différenciée et plus limitée que lors du premier confinement. Les prévisions des chefs d’entreprise doivent néanmoins être considérées avec prudence : ils sont de plus en plus hésitants à donner des prévisions au regard des incertitudes entourant le contexte sanitaire et les modalités de confinement. »

 

Blessure à l’UTBM…

Des nouvelles de l’infirmerie du club de basket de Tours : son pivot Vincent Pourchot s’est blessé au genou lors d’un match d’entraînement contre Blois. Il n’est pas exclu qu’il ne revienne pas sur le parquet avant plusieurs mois…

 

Tennis de table…

Ça joue encore un peu au sport malgré le confinement ! Ce mardi en championnat de Pro B, la 4S Tours se déplace à Chartres, un des favoris de la compétition. Premiers échanges de balle à 19h, évidemment à huis clos.

 

Mes beaux sapins !

Les mairies de Joué-lès-Tours et Ballan-Miré ont annoncé en ce début de semaine l’arrivée de leurs grands sapins de Noël. Ils s’illumineront d’ici quelques jours (le 26 novembre à Joué). Concernant Tours, pas de grand sapin cette année Place Jean Jaurès mais plusieurs sapins plus petits en centre-ville et dans plusieurs quartiers de la commune. Les illuminations devraient débuter le 27 novembre.

Photo : Ville de Joué