Tours

Une nouvelle patronne pour la police d’Indre-et-Loire

Elle prendra ses fonctions lundi 16 novembre.

Du changement à la tête du commissariat de Tours : le Directeur Départemental de la Sécurité Publique du département Stéphane d’Hayer quitte son poste et se voit remplacé par Laurence Lairet, qui occupait jusqu’ici les mêmes fonctions en Bretagne, dans le département des Côtes-d’Armor.

La préfecture a annoncé cette nomination ce vendredi, donnant quelques détails sur la biographie de la nouvelle patronne des policiers de l’agglomération tourangelle : elle a 46 ans, elle est originaire de Saint-Nazaire, elle est passée par l’Aisne, le Val d’Oise, Reims et Strasbourg avant de rejoindre les Côtes-d’Armor fin 2017. Elle y a donc passé 3 ans, dans les villes de Saint-Brieuc et Lannion.

Laurence Lairet arrive dans un contexte assez particulier : depuis plusieurs années, les relations étaient tendues entre le DDSP et la base aux commissariats de Tours et Joué. Malgré des renforts humains accordés par le ministère de l’intérieur dans le cadre de sa politique pour les quartiers sensibles (Sanitas à Tours, Rabière à Joué, Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps), les syndicats dénoncent très régulièrement des manques d’effectifs et les arrêts maladie sont nombreux. La situation semble néanmoins plus apaisée depuis l’arrivée de la nouvelle préfète Marie Lajus.

En plein confinement, la nouvelle responsable de la sécurité tourangelle devra à la fois coordonner les opérations de contrôles de la mesure anti-Covid ainsi que le dispositif de sécurité dans une France qui craint les attentats.