Tours

Coupe de France de basket : Tours complètement dominé par Le Mans

Un score sans appel.

En ouverture de la Coupe de France de basket, l’UTBM avait réussi à sortir Pau-Orthez, une équipe de l’Elite. Après un match très accroché sur le parquet de Monconseil, les joueurs tourangeaux avaient arraché leur qualification en 32e de finale de très belle manière. Un exploit important dans l’histoire du club.

Pour son 2e match dans la compétition, Tours est allé battre Les Sables d’Olonne, une équipe qui évolue au même niveau soit la Nationale 1, 3e division française.

Une fois ce cap passé, le tirage au sort a décidé que l’UTBM irait défier Le Mans. Encore un club de l’Elite et pas n’importe lequel, nos voisins Sarthois ayant été champions de France en 2018. Après 4 matchs joués cette saison, ils sont actuellement 10e avec 50% de victoires (et donc autant de défaites). Vu les conditions sanitaires, la rencontre s’est déroulée à huis clos dans la salle mancelle. Et dès 17h, un horaire pensé pour respecter le couvre-feu mis en place avant le confinement.

Pour Tours, c’était le premier match officiel depuis plusieurs semaines. Les hommes de Pierre Tavano ont tout de même pu défier d’autres voisins il y a quelques jours, en l’occurrence l’ADA Blois qui évolue en Pro B (la 2e division). Un match perdu, et qui a aussi été porteur d’une mauvaise nouvelle avec la blessure du pivot Vincent Pourchot.

Sans l’une de ses pièces maîtresse, Tours n’a résisté qu’un quart temps face au MSB. La première période a tourné à l’avantage des locaux mais les visiteurs restaient au contact (26-18). Tout a changé dans le deuxième quart, avec des Tourangeaux complètement dépassés et logiquement corrigés… Il y avait quasiment 40 points d’écart à la pause (61-25) ! La deuxième période n’a pas changé grand-chose, Tours ne réussissant qu’à marquer quelques points pour s’incliner très lourdement (110 à 54). Même avec deux divisions d’écart, il s’agit là d’une sacrée correction.

L’UTBM s’arrête donc en 16e de finale de la Coupe de France et espère maintenant la reprise du championnat avec un objectif : réussir à atteindre la Pro B la saison prochaine.

Photo d'illustration issue des archives.