Tours

Confinement en Touraine : ce qu’il faut savoir dimanche 1er novembre

La rentrée se prépare. Tous les TER maintenus jusqu'au 4 novembre.

Comme au printemps pour le 1er confinement, Info Tours se mobilise pour vous. Quelle situation épidémique en Indre-et-Loire ? Quelles conséquences pour la vie locale ? Nous vous proposerons régulièrement une synthèse de l’actualité concernant le coronavirus et son impact sur notre quotidien dans le département. Cet article est réalisé à partir d’informations officielles et vérifiées, il se veut le plus complet possible mais nous ne pouvons pas tout dire. Les informations les plus importantes ou les plus récentes sont repérables en gras ou en gros caractères. Vous trouverez des liens pour approfondir certains sujets et pouvez également nous interroger directement en envoyant un mail à [email protected].

 ------------

Point épidémique :

  • 14 253 tests Covid réalisés du 20 au 26 octobre en Indre-et-Loire, 2 126 résultats positifs
  • 14,9% de tests positifs dans le département et pareil sur le territoire de Tours Métropole (22 communes)
  • 351 cas de Covid pour 100 000 habitants : dernier taux d’incidence connu pour le département, il est de 409 cas pour 100 000 habitants sur l’agglomération de Tours
  • 79 malades originaires d’Indre-et-Loire actuellement hospitalisés, 13 de plus ces dernières 24h
  • 18 patients originaires d’Indre-et-Loire en soins intensifs
  • Depuis le premier mars, l’épidémie a causé 1 108 décès en Centre-Val de Loire, 118 à l’hôpital en Touraine

 -------------

Situation médicale :

Le gouvernement craint un pic d’admissions en réanimation pour la mi-novembre avec potentiellement 9 000 personnes placées sous respirateur artificiel. Pour anticiper cette vague, le ministère de la santé a demandé aux hôpitaux du pays de déclencher leur plan blanc, c’est-à-dire de déprogrammer des interventions pour d’autres pathologies afin de concentrer plus de moyens humains ou matériels sur l’épidémie de Covid-19. Au CHU de Tours, 20% des opérations ont été déprogrammées dès la dernière semaine du mois d’octobre. La direction de l’hôpital fera un nouveau point sur sa situation mardi 3 novembre dans l’après-midi.

A ce jour, le CHU n’a pas communiqué de nouvelles restrictions concernant les visites de patients ou la présence des papas pour l’accouchement à la maternité. Les mesures en vigueur depuis le déconfinement du printemps restent donc d’actualité.

Il est à noter que le CHU de Tours n’est pas le seul établissement hospitalier du département à recevoir des patients Covid. Les cliniques privées de Saint-Cyr-sur-Loire (avec son service de réa) et de Chambray-lès-Tours sont également sollicitées tout comme peuvent l’être les hôpitaux d’Amboise, Chinon ou Loches pour les cas les moins graves. Néanmoins, le CHU de Tours étant le premier hôpital de la région il peut accueillir des malades venus d’autres départements.

Au maximum l’hôpital peut déployer 90 lits de réanimation dont la moitié dédiés à la Covid-19. 50 lits de médecine peuvent également être sollicités.

Face à des difficultés pour recruter des professionnels de santé, un appel a été lancé auprès d’étudiants ou de retraités afin de renforcer les rangs des soignants.

 -------------------

Où se faire tester ?

Si vous avez des symptômes de la Covid-19 où que vous avez côtoyé une personne qui a été infectée, vous pouvez vous rendre dans un laboratoire (Cerballiance ou ABO+ dans notre département, en prenant rendez-vous) mais aussi au CHU de Tours qui dispose d’un drive au CHU Trousseau de Chambray (on vous teste sans descendre de voiture du lundi au vendredi de 9h30 à 16h30) ou d’un centre d’exploration clinique au CHU Bretonneau de Tours. Ouvert de 8h à 17h du lundi au vendredi, il est conseillé d’y prendre rendez-vous pour éviter une longue attente (en particulier le lundi). Pour bloquer votre créneau rendez-vous sur www.chu-tours.fr. La liste de tous les lieux tourangeaux où se faire tester est également disponible sur le site de l’Agence Régionale de Santé, www.ars-centre.fr.

Rappelons que les tests Covid ne nécessitent pas d’ordonnance et que leur coût est pris en charge par la sécurité sociale. La quasi-totalité des résultats sont transmis en 24 à 48h.

A Parçay-Meslay, le laboratoire vétérinaire Innovalys lié au Conseil Départemental d’Indre-et-Loire est sollicité depuis plusieurs mois pour analyser des prélèvements. Jusqu’à 5 000 par jour en période de forte demande. Le CHU est lui équipé d’une machine capable de traiter jusqu’à 2 000 écouvillons au quotidien. Les équipes des laboratoires de l’hôpital sont sollicitées 7 jours sur 7 pour étudier des prélèvements.

 ------------------

Le confinement :

L’Indre-et-Loire doit respecter des mesures de confinement jusqu’au 1er décembre, « a minima » d’après les mots d’Emmanuel Macron mercredi 28 octobre. Toute sortie de son domicile doit être justifiée par une attestation dérogatoire disponible en version numérique sur www.interieur.gouv.fr, recopiée à la main sur papier libre, imprimée via le site du gouvernement ou remplie via l’application TousAntiCovid (qui peut aussi vous prévenir si vous êtes cas contact via une méthode de traçage nécessitant d’activer le buletooth de votre téléphone). A Joué-lès-Tours, la mairie distribue gratuitement des attestations papier à l’accueil.

Des attestations permanentes sont disponibles pour vous rendre au travail ou aller chercher vos enfants à l’école. Il suffit de les demander auprès de votre employeur ou de votre établissement scolaire. Les mineurs n’ont pas besoin d’attestation lors de leurs déplacements.

Les principaux motifs qui justifient un déplacement sont d’ordre professionnel ou médical, pour la garde d’enfant, l’assistance à une personne vulnérable, prendre l’air et faire du sport (dans la limite d’1h par jour et dans un rayon d’1km de son domicile) ou pour faire ses achats dans les commerces ouverts mais aussi ceux qui proposent un service à emporter, un drive ou un click & collect.

Jusqu’à ce lundi 2 novembre, à l’occasion des fêtes de la Toussaint, les déplacements pour rendre hommage à ses proches au cimetière est autorisé quel que soit le lieu de la sépulture. Les longs trajets pour les retours de vacances scolaires sont également autorisés moyennant la présentation d’une attestation sur l’honneur en cas de contrôle.

Les déplacements entre régions ne sont pas autorisés, sauf exceptions (professionnelles, par exemple). Si vous enfreignez les règles du confinement, vous risquez une amende de 135€, jusqu’à 3 750€ et 6 mois de prison en cas de récidives répétées.

 ----------------

La vie au quotidien :

Si vous vous déplacez à pied, le port du masque est obligatoire dans les 22 communes de Tours Métropole (Tours, Saint-Avertin, Saint-Pierre-des-Corps, Saint-Cyr-sur-Loire, Fondettes, Joué-lès-Tours, La Riche, Chambray-lès-Tours, Ballan-Miré, Mettray, Saint-Genouph, Saint-Etienne-de-Chigny, Villandry, Savonnières, Berthenay, Druye…). Le masque doit couvrir la bouche et le nez, il n’est pas nécessaire à vélo ou si l’on fait un jogging. En cas de contrôle vous risquez 135€ d’amende. Des masques gratuits sont distribués par plusieurs communes dont la mairie de Tours (se rendre notamment à l’Hôtel de Ville aux horaires d’ouverture).

Le port du masque est également obligatoire dans les transports en commun, dans le centre-ville de Loches et dans le centre-ville d’Amboise. La mesure est valable pour tout le monde à partir de 6 ans.

A la différence du premier confinement au printemps, les crèches, les écoles, les collèges et les lycées restent ouverts (avec port du masque obligatoire dès le CP pour les enfants et un protocole sanitaire strict pour éviter les croisements entre les classes ou l’affluence à la cantine. Ce lundi 2 novembre la rentrée est prévue aux horaires habituels prévus par l’emploi du temps, notez que le syndicat SNES-FSU appelle les enseignants de collège et lycée à la grève jusqu’au 7 novembre pour dénoncer des règles sanitaires insuffisantes.

La ville de La Riche a annoncé qu’elle fournirait 2 masques en tissu à chaque enfant de ses écoles publiques, du CP au CM2, et ce dès la rentrée du 2 novembre.

A l’Université de Tours, seuls certains TD vont encore avoir lieu en présentiel, le reste des cours se fait à distance. Les restaurants universitaires peuvent servir des repas à emporter.

Le télétravail doit être la règle dès qu’il est possible pour les salariés. Les guichets des services publics poursuivent leurs activités (les mairies sont ouvertes, La Poste maintient l’activité de tous ses bureaux, Pôle Emploi est disponible sans rendez-vous le matin et sur rendez-vous l’après-midi, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat vous accueille sur rendez-vous). Les collectes de déchets sont assurées normalement et les déchetteries restent ouvertes (en respectant les gestes barrières). Les marchés restent autorisés partout en Indre-et-Loire, mais uniquement pour l’alimentaire et les produits de première nécessité. Les parcs et jardins restent ouverts tout comme les forêts ou les bords de Loire/du Cher/de l’Indre mais vous ne pouvez pas vous y rendre s’ils se trouvent à plus d’1km de votre domicile. Se rendre dans son jardin ouvrier (ou jardin familial) est autorisé même s’il faut parcourir plus d’1km. On peut y rester plus d’une heure mais pas trop longtemps non plus.

Si vous avez des questions particulières sur le confinement, nous y répondons dans cet article.

Le réseau Fil Bleu de Tours Métropole fonctionne à 100% pour la semaine du 2 au 8 novembre (avec des adaptations d’horaires par rapport à la période septembre-octobre afin d’adapter les lignes aux travaux). Des changements sont envisageables à partir du 9 novembre mais nous n’en connaissons pas encore la teneur. La région Centre-Val de Loire n’a pas annoncé de réduction de service pour ses lignes Rémi : les cars scolaires fonctionnent normalement.

A l’aéroport de Tours, seule la ligne Ryanair vers Porto est encore réservable en ce début de mois de novembre avec deux vols hebdomadaires les jeudis et samedis. Le Portugal vient par ailleurs d’annoncer à son tour des mesures de reconfinement.

Les trains Rémi Express vers Paris Austerlitz seront moins nombreux à partir de ce lundi 2 novembre. La SNCF va adapter le trafic de ses lignes régionales et nationales (TGV, Intercités) et vous serez directement prévenus par mail ou SMS en cas d’annulation de votre train déjà réservé. Pour les lignes régionales, service quasi normal annoncé jusqu’au 4 novembre. La compagnie actualise les informations au fur et à mesure sur son site www.ter.sncf.com/centre-val-de-loire

Attention : le stationnement payant est maintenu à Tours.

Comme au printemps, les musées, les bibliothèques, les châteaux, les sites de loisirs, les cinémas ou les salles de spectacles ferment leurs portes. Idem pour les piscines, les gymnases ou les terrains de sport sauf pour accueillir les scolaires sur leur temps de classe ou pour les entraînements et matchs d’équipes professionnelles (le TT Joué en tennis de table, le TVB en volley, le CTHB en handball, les Remparts en hockey…). Néanmoins, de nombreuses rencontres sont reportées en raison de cas de Covid au sein des effectifs.

Certains restaurants, bars et fast food d’Indre-et-Loire maintiennent une activité à emporter ou en livraison. Nous les recensons sur cette carte.

Les associations caritatives d’Indre-et-Loire poursuivent leurs distributions de nourriture, y compris la nouvelle épicerie mobile de Tours dédiée aux étudiants. Les bénévoles ont le droit de sortir pour leurs activités en cochant la case « participation à des activités d’intérêt général ». Les lieux de culte sont ouverts mais les cérémonies religieuses interdites. Les mariages se tiennent avec 6 personnes maximum, 30 aux enterrements.

------------------

Pour vérifier l’ouverture d’une entreprise, le maintien d’un service, la poursuite d’une activité, prévoyez de vous renseigner directement auprès des personnes concernées avant d’entreprendre un déplacement. La situation peut évoluer rapidement et entraîner des imprévus. A Tours, la mairie renforce son standard téléphonique et assure une permanence le week-end (02 47 21 60 00) et la préfecture d’Indre-et-Loire peut répondre aux questions via une adresse mail dédiée : [email protected].