Tours

Reconfinement en Touraine : Info Tours répond à vos questions

On parle des jardins familiaux, des internats, des mariages, du stationnement payant...

Le gouvernement a décidé d’un nouveau confinement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus et il va au moins durer jusqu’au 1er décembre. Les règles sont différentes du premier confinement du printemps et vous nous envoyez beaucoup de questions... Voici nos réponses après vérifications auprès des services compétents...

--------------

Troisième éditions de réponses publiée le 4 novembre :

« Avec mon chéri nous vivons dans deux appartements différents : comment fait-on pour se voir ? Quelle case cocher ? »

Le confinement ne permet malheureusement pas les rencontres entre des personnes qui ne vivent pas dans le même foyer. Au même titre qu’il est impossible de voir vos amis, vous ne pouvez donc pas rencontrer votre copain jusqu’à la fin du confinement.

 

« Nous devons déménager au mois de novembre et nous allons signer le bail dans les prochains jours. Est-il possible de déménager par soi-même ? Est-il possible de se faire aider par de la famille ? »

Les déménagements sont autorisés pendant le confinement en cochant la case « motif familial impérieux » de votre attestations et en emportant avec vous des documents justificatifs comme le nouveau bail. En revanche, le confinement empêche des personnes qui ne vivent pas ensemble de se rencontrer vous ne pouvez donc pas faire appel à votre famille ou à vos amis pour vous aider.

 

« Mon fils a commencé ses cours de conduite il y a un mois. Les heures prévues cette semaine peuvent-elles avoir lieu ? »

Pendant le confinement, le gouvernement a maintenu les examens du permis de conduire. En revanche les auto-écoles ont dû suspendre leurs formations (ce qui a d’ailleurs été dénoncé par des représentants de la profession). Les heures de conduite de votre fils seront donc reportées à une date ultérieure après le confinement.

 

« Je souhaite nourrir mes poules qui se trouvent dans un terrain à 7km de mon domicile. Quelle case dois-je cocher ? »

Ce déplacement est autorisé, il est assimilé à la visite des jardins familiaux. Il faut se munir d'une attestation en cochant déplacement "bref" en indiquant le lieu du terrain.le déplacement est limité à 2h.

 

« Mon concubin habite à Sainte -Maure-de-tTuraine et moi en Deux-Sèvres, il a eu une suspension de permis et il arrive que je vienne chez lui pour pouvoir l emmener au travail car il est en horaires décalés. Ai-je le droit de continuer à faire cela ? Ou dois-je m’installer chez lui provisoirement et prendre mon attestation employeur pour justifier mes allées et venues d’une région à l’autre ? »

Il serait préférable de vous installer chez lui. Il vous rédige une attestation sur l'honneur indiquant que vous êtes hébergée chez lui pour justifier vos déplacements domicile-travail.

 

« J'aimerai savoir si il est autorisé de se déplacer pour aller chercher un véhicule d'occasion chez un particulier dans un autre département ? Je travaille aux urgences de nuit et n'est plus de voiture. »

Le déplacement est autorisé. Il faut détenir en plus de l'attestation de déplacement (en cochant achat de première nécessité), le mail du propriétaire du véhcule fixant le lieu et l'horaire du rendez vous.

 

« Je possède un bien à louer à environ 25km de chez moi. Puis-je me déplacer pour lle faire visiter ? Peut-on y aller en couple ?

il faut privilégier les visites virtuelles, envoi d'images ou de vidéos pour limiter les déplacements mais également les interactions avec d'autres personnes. Dans tous les cas les visites doivent être restreintes à leur strict minimum. Votre conjoint ne peut pas vous accompagner.

 

« A 81 ans, isolée dans un appartement à Tours, je souhaiterais rejoindre ma fille à Lyon le temps du confinement Est-ce possible et, si oui, avec quel justificatif ? »

Il est important de préciser que les déplacements doivent être réduits à leur plus strict minimum. Si vous ne pouvez pas supporter l'isolement à domicile, en tant que personne vulnérable vous pouvez vous déplacer en invoquant le motif familial impérieux.

 

« Je suis naturopathe, réflexologie et sophrologue. Puis-je accepter les rendez-vous en cabinet ? Sachant que je ne reçois qu'une personne et mets un temps de 15 à 30 mns entre chaque rendez-vous. »

L'activité est autorisée dès lors que cela relève du soin.

 

« Je suis auto-entrepreneur. J'enseigne la musique et la guitare au domicile des élèves ou à mon domicile. Ce sont des cours individuels. Du fait du confinement : je suis évidemment dans l'impossibilité de donner des cours à mon domicile. Toutefois – et là est ma question – puis-je continuer à donner mes cours au domicile de l'élève ? »

Les cours de musique à domicile ne sont plus autorisés. C’est donc impossible.

 

« Je suis assistante maternelle et je souhaite savoir si je peux utiliser une autorisation professionnelle faite par mes employeurs pour mes sorties avec les enfants que j accueille. »

Il faut contacter la préfecture pour déterminer quelles sorties elle souhaite réaliser.

 

« Bonjour je tien un commerce alimentaire au de Tours qui reste ouvert tard le soir, je souhaiterais savoir jusqu'à quelle heure on a le droit de rester ouvert dans la nuit ?

Aucune restriction d'horaire. Vous pouvez fermer à l’heure de votre choix.

 

« J'ai vendu mon appartement,il faut qu'il soit libre au 15 décembre j était en préparation de déménagement avant le confinement. Est-ce que je peux continuer a emmener des cartons dans le nouveau logement et continuer les travaux dans ce logement ? »

Cette personne doit se rendre seule à son ancien domicile et doit être munie de sa promesse de vente pour justifier ses déplacements,

---------------------

Deuxième édition de réponses publiée le 2 novembre :

« Je suis handicapée et je n’ai pas de voiture. Puis-je demander à mon frère de m’accompagner faire des courses ? »

Les personnes en situation de handicap peuvent quitter leur domicile avec une personne qui les accompagne pour leur porter assistance, une case de l’attestation de sortie dérogatoire prévoit ce cas de figure. Cela dit, pour respecter le confinement et éviter les risques de contamination, il est recommandé à votre frère de faire les courses pour vous et de vous les livrer.

 

« Les grands-parents ont-ils le droit de continuer à garder leurs petits enfants si les parents travaillent et ont-ils le droit d’aller les chercher à la crèche ? »

La sortie pour motif « garde d’enfant » fait partie des possibilités prévues sur l’attestation dérogatoire, les grands-parents peuvent donc se rendre à la crèche mais il serait alors nécessaire de demander un document à l’établissement pour justifier les déplacements. Par ailleurs, le confinement implique de limiter les contacts entre personnes d’une même famille à fortiori pour les personnes âgées qui ont plus de risques de développer des formes graves de la maladie. Dans votre cas il vaudrait donc mieux étudier d’autres solutions pour respecter le confinement et éviter les risques d’infections.

 

« J’habite à Tours et j’ai un mobile-home sur l’Île d’Oléron que je dois mettre en hors-gel chaque année et installer des absorbeurs d’humidité afin de conserver le bien en bon état. Est-ce que je peux me déplacer pour réaliser cette opération ? »

Les déplacements entre régions n’étant pas autorisés hormis pour des motifs professionnels, de santé ou familiaux impérieux, il vous faudra attendre la fin du confinement pour réaliser cette opération.

 

« J’habite dans une tour à Montjoyeux, la rue fait le tour de deux grandes tours dont la mienne. Le container à ordures est en face de chaque tour mais il faut traverser la rue pour y aller. Faut-il une attestation pour aller jeter ses poubelles ? »

Si vous devez emprunter un espace public pour jeter vos poubelles, profitez-en pour faire une promenade dans un rayon d’1km autour de votre domicile (pas plus d’1h) et cochez la case correspondante de votre attestation. Vous pouvez même faire simplement l’aller-retour, si vous êtes seule et que ça ne dure que quelques minutes il n’y a pas de raison que vous vous fassiez verbaliser.

 

« Est-il autorisé d’aller à la pêche ? »

Non. Seules les sorties d’1h dans un rayon d’1km autour de son domicile sont autorisées pendant le confinement. Dans ce périmètre on peut faire du vélo, du footing… Mais les autres activités sportives – auxquelles est rattachée la pêche – ne font pas partie des loisirs compatibles avec les mesures sanitaires.

 

« L’attestation du premier confinement est-elle encore valable ou il faut impérativement utiliser la nouvelle ? »

Les différents critères vous permettant de sortir ayant évolué depuis le confinement du printemps vous devez impérativement utiliser les nouveaux documents mis en ligne sur le site du ministère de l’intérieur ou l’application mobile TousAntiCovid.

 

« Ma fille est étudiante et est en stage à Angers jusqu'à fin novembre. Elle est en colocation la semaine et habituellement elle rentre le week-end. Peut-elle continuer à rentrer avec son attestation de stagiaire en formation ? »

Pour respecter le confinement et limiter les risques de contamination, il vaut mieux qu’elle reste à Angers le week-end surtout s’il s’agit de son adresse principale. Les trajets entre le domicile et le lieu de travail sont néanmoins autorisés avec une attestation de l’employeur.

 

« Je vis en Indre-et-Loire et je souhaite rendre visite à des proches dans un EHPAD du Loir-et-Cher, est-ce possible ? »

C'est possible si l'EHPAD en question vous donne un rendez-vous et que vous cochez la case "assistance à une personne vulnérable" sur votre attestation.

 

« J’ai rendez-vous chez le vétérinaire, quelle case faut-il cocher sur l’attestation ? »

Vérifiez d'abord que votre vétérinaire maintient ses consultations. Si c'est le cas, cochez "rendez-vous médical".

 

« Mes parents sont âgés et seuls. Ils habitent à Bourges et moi à Tours, puis-je aller les voir ? »

Oui en cochant la case assistance à une personne vulnérable. Nous vous conseillons néanmoins de limiter les visites au maximum et de porter un masque en leur présence pour éviter les risques de contamination.

 

« Nous avons deux résidences : une à Tours et une à La-Chapelle-aux-Naux. Pouvons-nous continuer de partager notre temps entre ces deux résidences ? »

Le confinement implique de limiter toute sortie et tous trajets, en dehors des besoins essentiels. Jusqu’au 1er décembre nous vous invitions donc à choisir l’une de ces deux adresses et d’y rester.

----------------

Première édition de réponses publiée le 30 octobre :

« Le stationnement payant est-il maintenu à Tours ? »

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la mairie de Tours n’a pas annoncé la moindre modification concernant sa politique de stationnement payant. Il faut donc continuer de payer votre parcmètre si vous vous garez dans le centre-ville sous peine d’une amende de 25€.

« Qu’en est-il des collectes de déchets et de l’ouverture des déchetteries ? »

Tours Métropole nous indique que le ramassage des ordures ménagères se poursuit normalement. La préfecture d’Indre-et-Loire précise que les déchetteries sont ouvertes dans tout le département moyennant le respect des gestes barrières.

« Mon enfant se rend seul au collège, à pied. A-t-il besoin d’une attestation ? »

La préfecture d’Indre-et-Loire nous indique que les mineurs n’ont pas besoin d’attestation de sortie pour se déplacer. Les écoliers, collégiens ou lycéens qui se rendent dans leur établissement scolaire (à pied, en bus, en tram, en train...) peuvent donc circuler sans avoir de papier à remplir. En revanche, si des adultes les accompagnent ils doivent justifier leur déplacement avec une attestation de scolarité. Un document à validité permanente est disponible pour ce nouveau confinement afin d’éviter de remplir une feuille ou un formulaire en ligne tous les jours.

« Les internats sont-ils ouverts ? »

Théoriquement ils en ont l’autorisation puisque les établissements scolaires poursuivent leurs activités lors de ce nouveau confinement. Il convient néanmoins de vous en assurer auprès de la direction car les décisions peuvent différer d’un endroit à l’autre.

« Comment ça se passe pour les apprentis ? Les CFA sont-ils ouverts ? »

La Cité des Formations de Tours-Nord qui rassemble 900 jeunes en apprentissage (en moyenne 350 en simultané chaque semaine) poursuit l’intégralité de ses formations même si certaines activités se feront en télétravail. Certains apprentis se retrouveront également en chômage partiel en raison de la fermeture de l’entreprise qui les accueille.

« Comment justifier que je me déplace pour voir ma mère de 92 ans, en dehors de l’attestation ? »

Aucune justification n’est nécessaire. Il vous suffit de cocher la case « assistance à une personne vulnérable » sur le document. Si votre mère est en EHPAD ou en maison de retraite, pensez bien à contacter l’établissement pour connaître les conditions de visites qui sont strictes en raison de la crise sanitaire.

« Pourriez-vous me dire s’il est possible de se rendre dans les jardins familiaux, même à plus d’1km de chez soi ? »

Comme lors du premier confinement au printemps, la préfecture d’Indre-et-Loire autorise les personnes disposant d’un jardin familial ou ouvrier à s’y rendre même à plus d’1km de chez elles, et même pour plus d’une heure. L’idée est néanmoins de ne pas y passer toute la journée. Cochez la case dédiée aux balades et activités physiques sur votre attestation, munissez-vous au besoin d’un document justifiant de votre possession d’une parcelle à cultiver en cas de contrôle.

« Peut-on aller fleurir une tombe, même si elle se trouve dans un autre département ? »

Le gouvernement autorise les Français à célébrer la Toussaint, les cimetières sont donc ouverts et les déplacements pour s’y rendre tolérés s’ils ne donnent pas lieu à des regroupements familiaux. Il est donc autorisé de franchir les frontières départementales ou régionales pour se rendre sur une tombe.

« J’habite en Indre-et-Loire et j’ai rendez-vous chez l’ophtalmo dans le Maine-et-Loire, ai-je l’autorisation de m’y rendre ? »

Oui, les consultations pour raisons de santé sont un motif valable pour franchir une frontière départementale ou régionale nous précise la préfecture d’Indre-et-Loire.

« Les kinés poursuivent-ils leur activité ? »

Normalement oui, ils en ont en tout cas l’autorisation, mais vérifiez cela auprès de la personne avec qui vous avez rendez-vous. Pour vous y rendre, il faut cocher la case « rendez-vous médical » de votre attestation.

« J’habite en Indre-et-Loire et je dois commencer un emploi le 9 novembre à Poitiers avec un déménagement prévu le 6. Quelles sont les formalités ? »

Le gouvernement autorise les déménagements pendant le confinement. Si vous avez recours à une entreprise, il vous faudra un document de sa part pour votre propre trajet attestant qu’elle travaille pour vous. Si vous déménagez par vos propres moyens, pensez à vous munir de pièces justifiant votre nouvel emploi et, par exemple, un document de l’agence immobilière pour l’emménagement. Cochez la case « déplacement familial impérieux » de votre attestation dérogatoire.

« Qu’en est-il des PACS et des mariages ? »

Les services publics restant ouverts, les cérémonies de mariages peuvent s’y tenir mais en tout petit comité (le couple et leurs témoins, soit 6 personnes maximum). Les rendez-vous pour un PACS peuvent également être organisés mais il vaut mieux vérifier auprès des collectivités qui peuvent décider d’adaptations de leur fonctionnement au cas par cas. Les mariages religieux sont autorisés mais eux aussi doivent réunir 6 personnes au maximum.

-----------------------

Vous avez des questions ? Ecrivez-nous à [email protected] et nous y répondrons. La préfecture d’Indre-et-Loire met également en place une adresse mail dédiée : [email protected]