Tours

Annulation du marché de Noël à Tours, un nouveau coup dur pour les commerçants

Pourtant la Mairie avait essayé de l’adapter à la situation sanitaire

C’est lors d’une réunion avec des commerçants de Tours que l’adjoint au commerce, Iman Manzari a officialisé la nouvelle ce mardi soir : face à la situation sanitaire, la ville est contrainte d’annuler le traditionnel marché de Noël qui se déroule d’ordinaire tout le mois de décembre.

Une annulation qui est finalement tout sauf une surprise, la Préfecture ayant déjà laissé entendre la semaine dernière qu’il apparaissait difficile de le maintenir cette année au vu de l’évolution de l’épidémie ces dernières semaines et derniers jours.

Pourtant, la ville de Tours avait tenté de l’adapter pour le rendre compatible à la situation nous explique ce mercredi l’adjoint au commerce. « On avait prévu des extensions, notamment place Chateauneuf avec 11 chalets, afin d’espacer le boulevard Heurteloup où on avait prévu d’en retirer 12. Nous avions également prévu des stands assis place de la gare pour la partie alimentaire. »

Le passage en zone d’alerte maximale le week-end dernier a néanmoins sonné le glas des festivités de Noël pour cette année, y compris celles plus ludiques comme la patinoire et les manèges de la place Anatole France. « On voulait les maintenir, on avait même travaillé avec les prestataires pour les rendre plus éco-compatibles, en installant un récupérateur d’eau à la patinoire ou en faisant retirer un moteur pour le froid » poursuit Iman Manzari qui se dit déçu de cette annulation émanant de directives nationales visant à empêcher les zones de fort regroupement, mais qui comprend la décision.  

Une nouvelle réunion est prévue avec les commerçants le 03 novembre pour évoquer la fin d’année.