Tours

Le dîner dès 18h, plats à emporter, spectacles avancés : la Touraine s'adapte au couvre-feu

Les cinémas modifient également leur programme.

Interdit de sortir de 21h à 6h sauf pour le travail, pour raisons de santé ou pour promener le chien. Voilà ce qui nous attend dès ce samedi et jusqu'au 4 décembre dans le meilleur des cas, dans le but de ralentir l'épidémie de Covid-19. Certes, ce n'est pas en cette saison qu'on passe le plus de temps dehors. Mais quand même... Le restaurant, les cinémas, les soirées au bar : voilà autant de choses qu'on apprécie sans avoir besoin de regarder sa montre. On va donc devoir y renoncer pour raisons sanitaires... Ou plutôt changer nos habitudes. Ne croyez pas que toute vie s'arrête, simplement les acteurs du monde des loisirs essaient de s'adapter au mieux à cette nouvelle situation.

Concernant les bars, pas de débat : ils ont interdiction de servir quelle que soit l'heure. Leur seule option pour garder un semblant d'activité : proposer de la vente à emporter, ce à quoi travaille notamment Les Dix Fûts Rue Colbert (l'établissement avait déjà organisé une action semblable pendant le confinement du printemps).

Au restaurant aussi on se remet à la vente à emporter. Par exemple l'étoilé Michelin L'Evidence de Montbazon les vendredis et samedis soirs dès le 30 octobre :

 

C'est le cas aussi pour La Deuvalière dans le Vieux-Tours, El Pintxo Rue Colbert ou Le Miam's à Tours-Nord (dès 17h). D'autres optent pour des services avancés à 18h45 (La Roche Le Roy à Tours), 18h30 (L'Auberge de la Treille à Saint-Martin-le-Beau, Le Prosper à Loches, Le Martin Bleu, L'Atelier Gourmand ou Le Casse-Cailloux à Tours), voire... 18h chez Tahina aux Halles, Au P'tit Mich' Place Michelet et au Baccara, Avenue de Grammont :

Histoire de faire un peu de marketing, il y a ceux qui inventent des mots comme La Bodega de Montbazon avec son Dunch dès 17h :

Ceux qui font un goûter-dîner :

Ou qui créent une formule spéciale couvre-feu... ou plutôt couvre-chef (coucou la Pâtisserie Bigot à Amboise) :

En revanche il y a ceux qui préfèrent fermer comme L'Escapade, Rue Colbert :

Dans le domaine des loisirs, on est également forcé de tout ranger plutôt sous peine d'amende à 135€ pour les clients sur le chemin du retour. Ce sera le cas pour H-Games à Saint-Cyr-sur-Loire (fin de parties pour 20h). Au cinéma, "nous supprimons purement et simplement les séances de 19 et 21h" écrivent les Studio qui annulent également les prochaines avant-premières programmées au complexe Art et Essai."A partir de mercredi prochain 28 octobre une nouvelle grille de programmation sera mise en place avec les dernières séances vers 18h30, ceci permettant aux derniers spectateurs de quitter notre cinéma au plus tard à 20h30" poursuit l'équipe. Au CGR Centre, dernières séances à 19h et plusieurs films projetés dès 11h le matin pour compenser.

Pour les spectacles aussi, on bouleverse : à Loches, le son et lumières de la collégiale proposera des séances de 18h30 à 20h maximum (fin à 20h30 pour pouvoir rentrer à la maison). Ce samedi l'Ensemble Jacques Moderne jouera dès 18h30 soit 2h plus tôt par rapport à ce qui était prévu. Le 31 octobre, Le Cercle de Whitechapel débutera même à 18h à l'Espace Agnès Sorel. 19h pour Olivier De Benoist et Pierre Palmade au Nouvel Atrium de Saint-Avertin en novembre (le 13 et le 24). Même stratégie au Petit Faucheux à Tours :

En revanche de nombreuses représentations s'annulent, idem pour toute une série d'événements sportifs.