Tours

EN IMAGES : Le "Rainbow flag" en grand sur l'Hôtel de Ville de Tours

Pour marquer la Journée des Fiertés.

Chaque année le Centre LGBTI de Touraine et ses partenaires organisent une marche des fiertés au départ du Château de Tours, avant d'arpenter les rues du centre-ville. Objectif : revendiquer toutes les fiertés, la liberté de choisir son orientation sexuelle, son genre. Lesbiennes, gays, bis, trans, intersexes... Toutes et tous profitent d'un événement festif qui attire toujours une foule nombreuse, sensible à la lutte contre les discriminations.

Pas en 2020.

En raison du coronavirus, la Marche des Fiertés de juin a été annulée. Les organisateurs ont bien tenté de transfomer l'événement en Journée des Fiertés programmée ce samedi 3 octobre mais les mesures sanitaires semblaient trop contraignantes à respecter pour assurer la réussite de l'événement.

Tout de même, le Centre LGBTI de Touraine tenait à marquer l'événement... avec un symbole : le déploiement du "Rainbow flag" sur la façade de l'Hôtel de Ville de Tours, ce drapeau arc-en-ciel symbole de la communauté LGBTI. Une action que l'on a pu découvrir ce samedi matin, avec l'aval de la nouvelle municipalité de Tours, beaucoup plus sensible à ce type de combats que la précédente (à plusieurs reprises, et malgré la présence de conseillers municipaux dans la foule, les organisateurs de la Marche des Fiertés avaient déploré l'absence de discours du maire en poste).

Une mini-Marche des Fiertés a complété cette matinée revendicative, entre le Château de Tours et Jean Jaurès "afin de rappeler l'importance de lutter contre les LGBTI+phobies qui persistent" insiste l'association.

Cette journée se double d'un appel "à envoyer d'ici vendredi 9 octobre une courte vidéo afin de témoigner de vos engagements dans ces luttes si importantes ([email protected])." Les séquences seront publiées sur les réseaux sociaux.

Photos : Pascal Montagne