Tours

[#MIAM] Sushi burger, wrap et smash burger : 3 nouveautés à manger sur le pouce à Tours

Trois nouveaux commerces en centre-ville.

[#MIAM] c’est la rubrique d’Info Tours consacrée à l’actualité gastronomique en Indre-et-Loire. Et quand on teste un établissement, on paie évidemment l’addition.

 ------------------

C’est la rentrée et les nouveautés continuent d’affluer dans les rues de Tours. Après l’apparition des poke bowls, voici venus des plats tendances qui font notamment fureur à Paris : sushi burger et smash burger. Ajoutez à cela un nouveau comptoir à wraps et salades et vous avez un trio d’adresses pour varier vos repas sur le pouce. Est-ce que ça vaut le coup ? Réponse :

 

1 – Le sushi burger

Non, il ne s’agit pas d’un burger avec bun brioché et saumon cru à l’intérieur, le tout baignant dans la sauce soja. Là, le riz remplace le pain. Entre les deux, on trouve du poulet, un peu de verdure et de la sauce. C’est le plat phare mis en avant sur la carte d’Izakaya, nouveau comptoir à sushis situé juste en face de la gare de Tours. La carte ressemble à celle de tous les restaurants d’inspiration japonaise : sushis, makis, sashimis, soupe miso et compagnie. L’originalité c’est donc ce sushi burger également disponible avec du steak ou du saumon grillé.

Après pas mal d’attente, l’ensemble arrive un peu déstructuré. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a à manger, la part de poulet frit étant particulièrement épaisse. Pas simple à manger, un peu étouffe chrétien, mais pas mauvais. Comptez 12€80 le burger seul.

 

2 – Wraps et salades

Il y a du nouveau Rue Colbert ! Ze Juice Box remplace Hell’s Kitchen. Place donc à un comptoir à jus de fruits qui met en avant l’utilisation de produits frais et locaux et une cuisine maison. Si le temps le permet, on conseille de se poser sur la mini terrasse à l’arrière, au calme. Au passage, on notera que l’accueil est très souriant.

Pour manger, option salade ou wrap, et on choisit le nombre d’ingrédients qu’on veut. Possibilité de manger de la viande ou de prendre une recette végé voire vegan si on ne veut pas de fromage. Nous on a demandé du pastrami parce qu’on adore ça, et ça se mariait super bien avec le Ste-Maure, la tomate ou encore la betterave. Petite sauce sucré-salé pour assaisonner l’ensemble, une réussite même si ce wrap risque de laisser sur leur faim les plus gros mangeurs. Le prix : 10€50 le sandwich + le thé glace maison. Et bien sûr il y a tout plein de desserts, dont des recettes sympas de cookies.

 

3 – Le smash burger

Vous pensez avoir tout vu côté burgers ? Raté ! Voici Hotline Burger Rue du Commerce, près de Pitaya. Spécialité déjà très en vogue dans la capitale : le smash burger, soit un steak ultra aplati sur la plaque de cuisson, cuit bien saignant et à très forte température afin d’être bien caramélisé.

Plusieurs formules dispos avec frites et boissons autour de 12-13€, moins de 10€ le burger seul. Tout se fait derrière un tut petit comptoir et la carte est écrite à la main. Ambiance bricolage. On commande un double cheese (possibilité de supplément, steak, fromage ou guacamole – en vrai juste de l’avocat – pour 1 à 2€). C’est vrai que la viande est bien juteuse. Les frites ? Maison, mais nous on les préfère croustillantes. Les prendre avec du cheddar n’avait pas grand intérêt.