Tours

Tours contre Pau-Orthez : ce match de folie mardi à Monconseil

L'UTBM a battu une équipe de l'Elite.

Les matchs comme ça c'est ceux qu'on apprécie le plus. Un véritable ascenseur émotionnel ! Ce mardi 22 septembre, Tours recevait Pau-Orthez en 64e de finale de la Coupe de France de basket. Retour à la compétition de l'UTBM après 6 mois sans grand défi sportif pour les joueurs de Pierre Tavano.

En raison de la crise sanitaire, il a fallu adapter le dispositif. La halle Monconseil ne pouvait pas déplacer 50% de sa jauge habituelle. Résultat : moins de 1 000 personnes dans les tribunes, avec un siège sur deux condamné... Quel dommage pour une telle affiche car l'Elan Béarnais est une équipe de l'Elite qui évolue deux divisions au-dessus des Tourangeaux. C'était ce qu'on appelle une affiche de gala et elle a tenu toutes ses promesses.

Pau a dominé la première mi-temps, mais...

Dans la première partie de la rencontre, Tours a globalement subi l'expérience de son adversaire. Plus rapide, plus adroit, plus organisé... Pau a pris les commandes dans les premières secondes, se contentant ensuite de gérer tranquillement son avance. Au premier temps mort, les visiteurs menaient déjà de 12 points (21-9), les coéquipiers de Vincent Pourchot et Marius Chambre réussissant à combler une partie de cet écart au moment du premier buzzer (17-23).

Un spekaer en feu !

Pour le deuxième quart temps, même scénario : Tours restait dominé sans être ridicule, montrant de belles choses notamment à 3 points. Derrière, Pau répondait souvent de la même manière, empêchant l'UTBM de se rapprocher de l'égalité.

Un final haletant...

A la pause, l'affaire semblait entendue : on assistait à un match entre deux équipes de niveau largement différent, dans une ambiance moins chaleureuse que d'habitude. Tout a changé dans les 10 minutes suivantes... Radicalement : sans qu'on comprenne trop ce qui se passe, Tours a commencé à revenir, à revenir, à revenir... Défense cadenassée et enchaînement de paniers : de 36-46 en faveur de Pau on passe à 43-50 puis 56-57 et 66-62 pour Tours à la fin de la 3e période.

Les dix dernières minutes ont été dingues : Monconseil reboostée comme rarement, à moins de 2 minutes de la fin l'UTBM menait 80-72 mais c'était sans compter sur les assauts de l'Elan Béarnais qui a tout fait pour déstabiliser les locaux avant de céder sur le fil. Résultat : 83-81 et voilà donc que Tours sort un monument du basket français pour s'offrir un match de plus dans la compétition nationale. Du lourd à 10 jours du début du championnat de Nationale 1.

Photos : Laurent Depeigne