Tours

Tours : Le projet de Cuisine Centrale revu par la ville

Plus de projet avec le CHU.

La ville de Tours et le CHRU devaient disposer d'une seule et même grande cuisine pour les repas des écoleset des patients, mais ça n'aura pas lieu. "Après mûres études et réflexions, la nouvelle majorité a souhaité ne pas donner suite au projet de Cuisine centrale mutualisée" informe un communiqué municipal. Le projet initial porté par l'ancienne Municipalité devait voir le jour sur le site de l’hôpital Trousseau, remplaçant ainsi le bâtiment actuel datant de 1976 et situé à Chambray

Accompagner les 8200 écoliers vers une meilleure alimentation, de saison, locale et respectueuse de l’environnement est l'une des priorités de la nouvelle Municipalité qui considère que "le dimensionnement et le pilotage nécessairement partagé [de la Cuisine Centrale mutulalisée] rendraient trop complexe l’atteinte des objectifs fixés par la nouvelle municipalité." 

Le projet est donc abandonné au profit d'un lan alternatif qui sera rapidement défini par la nouvelle municipalité pour une mise en service comme prévu, en 2026. "La rénovation du batiment actuel coûterait trop cher »précisait il y a quelques jours Alice Wanneroy, adjointe à l'alimentation à Tours. 

"Nous prenons acte de la décision de Monsieur le Maire de Tours. Le CHRU entend poursuivre son projet avec d'autres partenaires" a réagi la direction de l'hôpital.